Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Raymond Adékambi : Détails sur les 02 affaires liées à une somme d’environ 1,7 milliards FCfa qui obligent le DG AGETIP Bénin à passer les fêtes de fin d’année en prison

0 2 555

✍🏾Loth HOUSSOU

Interpellé le 1er décembre puis gardé à vue à la Brigade Économique et Financière avant d’être déposé en prison le vendredi 08 décembre 2023, le directeur général de l’Agence d’exécution des travaux d’intérêt public au Bénin (AGETIP Bénin), Raymond Adékambi a comparu devant la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET), lundi 11 décembre 2023.

Raymond Adékambi

Il a comparu pour avoir été mis en cause dans deux différents dossiers. Les deux affaires liées à un montant cumulé mis à sa charge s’élèvent à plus de 1,7 milliard FCfa. Le premier dossier concerne un détournement présumé. On parle d’une somme de 1,6 milliard FCFA, et la seconde affaire est liée à une affaire de 113 millions de FCFA.

Dans la première affaire, le DG AGETIP Bénin Raymond Adékambi est poursuivi pour « abus des biens sociaux et blanchiment de capitaux », avec un autre chef d’entreprise qui est également actionnaire à l’AGETIP Bénin poursuivi pour « complicité d’abus des biens sociaux et blanchiment de capitaux ».

Détails sur les faits

En effet, une somme de 1,6 milliard FCFA a été décaissée sans que les projets auxquels les fonds sont alloués n’aient pas encore démarré. Il s’agit des fonds issus des partenariats signés avec deux banques sous régionales à savoir la BIDC et la BOAD. Ceci, dans le cadre du financement des projets que le Ministère du cadre de vie du Bénin a signés. Selon les informations rapportées par Banouto, les montants des financements des projets à assurer par la BIDC et la BOAD sont respectivement de 05 milliards FCfa et près de 04 milliards FCfa.

En guise de premiers décaissements pour le démarrage des travaux concernés, les deux banques ont débloqué respectivement 900 millions FCfa et 700 millions FCfa. Mais, entre-temps, le Ministère de Cadre de Vie avait mis le démarrage des travaux en attente, face à d’autres travaux prioritaires. Mais curieusement, il a été constaté que le montant de 1,6 milliard FCfa ne soit plus dans les caisses de l’AGETIP Bénin.
Que s’est-il réellement passé ? C’est ainsi qu’une procédure judiciaire ait été engagée, dans le but de situer les uns et les autres sur cette importante somme d’argent qui a disparu.

A la barre lundi 11 décembre, le DG AGETIP Bénin Raymond Adékambi et son coaccusé ont tous deux plaidé non-coupable, car ils ne reconnaissent pas les faits. Ils retournent en prison, et sont attendus à nouveau à la Criet le 15 janvier 2024, date de leur prochaine comparution.

Quant au second dossier où est également impliqué le DG Adékambi, il s’agit d’une affaire dont les préjudices sont évalués à 113 millions FCfa, rapporte la même source. Lundi 11 décembre 2023, le plaignant de cette affaire ne s’était pas présenté.
A suivre.
➖➖➖➖
Abonnez-vous à notre chaîne TELEGRAM pour nous suivre 24h/24, en cliquant ici 👇🏾
https://t.me/latempeteinfos

Loading...
X