Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Campagne électorale sur les médias : Anique Djimadja rassure des dispositions prises pour zéro cas de déviance des candidats UP

0 1 352

Autorisée uniquement à travers les médias, la campagne électorale en prélude au scrutin du 17 mai prochain bat son plein. Et chaque candidat des 05 partis politiques en lice se défend du mieux qu’il se peut, afin d’emballer les électeurs.

Et lorsqu’on sait qu’il s’agit d’une compétition, toutes sortes d’attaques de la part des challengers pourraient être constatées à tout moment. Prenant la mesure de cet aspect lié au niveau de hauteur, de maturité et de management social fortement recommandés à leurs candidats, les leaders du parti « Union Progressiste » ont déjà pris toutes les dispositions idoines, et veillent au grain.

LIRE AUSSI :  PRÉSIDENTIELLE DE 2021 AU BÉNIN : "Le MPL" de Sabi Sira Korogoné refuse de << cautionner la forfaiture >> en cours en se retirant de la course

A la faveur d’une rubrique intitulée « Au Téléphone » de Guérite TV Monde, Anique Djimadja, coordonnatrice de la cellule de communication du parti s’est faite rassurante. « …C’est une expérience que le Bénin démarre. Donc on peut voir quand même certaines déviances qui ne sont pas majeures dans le processus. Au sein de l’Union Progressiste, les dispositions sont prises pour que ces écarts n’entachent pas le caractère médiatique de cette campagne électorale », fait-elle savoir.

« … La campagne médiatique est un exercice pour nous tous. Donc nous nous attelons à respecter les règles et les principes qui sont prescrits pour que tout se passe bien » ajoute-t-elle avant de rappeler le mot d’ordre de maintien de cap à l’endroit de tous les de militants de l’Union Progressiste, pour une écrasante victoire, le 17 mai 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend