Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Accusé d’avoir tué par balle une fille de 3 ans au cours d’un contrôle routier : Un gendarme lynché à mort par la population (Les identité de la fille et du gendarme dévoilées)

0 1 073

Au Cameroun, précisément dans la ville de Buéa située dans le sud-ouest, un gendarme a été lynché à mort par la population, pour avoir tué une fille de 3 ans qui se trouvait dans le véhicule de sa mère.
Selon notre source, le gendarme (Rigobert Achille Mvogo) aurait ouvert le feu sur le véhicule de la dame qui transportait ses enfants à l’école, autour de 7h 40 mn locales, parce que cette dernière aurait refusé de lui donner 500 F pour son “whisky”. Une pratique de racket de la part des forces de l’ordre, devenue une habitude lors des contrôles routiers.

LIRE AUSSI :  DRAME : 33 personnes brûlées vives dans un bus par des terroristes au Mali

Malheureusement, une balle de l’arme du gendarme aurait touché la tête de la fille explosant carrément sa nuque. La fille qui répond au nom de Minex Kimora en est morte sur le champs.
Alertés par le coup de feu du gendarme et venus s’enquérir de la situation, les riverains se sont pris au gendarme qui s’apprêtait à prendre la clé des champs. Mais mal lui en a pris.

Une image du gendarme et de la fille de 3 ans tous morts
Il a été rattrapé par ces derniers qui l’ont roué de violents coups jusqu’à mort. Comme si cela ne suffisait pas, son corps a été traîné sur dans la rue de Moliko.
Devenue enragée, la population en a profité pour faire une marche de protestation jusqu’au siège du gouverneur de la région, puis au siège de la représentation des Nations Unies, le cadavre de la fille en main.

LIRE AUSSI :  TCHAD : L'épouse de feu Idriss Déby et ses enfants réfugiés au Cameroun 👉🏾Le pouvoir du nouvel homme fort déjà menacé

✍🏾La Tempête Infos

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend