Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

LE BLANCHIMENT D’ARGENT ou DE CAPITAUX : Ce que vous devez y comprendre concrètement, en un mot et pourquoi lutter contre ce fléau

0 1 142

Encore appelé « blanchiment de capitaux », le « blanchiment d’argent » est un crime. C’est un terme qui désigne l’action de cacher l’origine illégale d’argent (capitaux) en les intégrant dans des activités légales. Comme exemple, il s’agit de se servir de sommes issues de la contrebande pour les intégrer aux fonds d’un chantier immobilier. Cet argent entre donc dans le circuit légal.
En d’autres termes, le blanchiment d’argent est une technique utilisée par les criminels (mafieux, trafiquants de drogue, terroristes, politiciens corrompus, etc.) pour dissimuler la provenance d’argent obtenu de manière illégale, frauduleuse.

3 éléments permettent de constituer le blanchiment d’argent. Pour qu’un acte financier soit identifié comme étant du blanchiment d’argent, 3 critères doivent être remplis :

1 – Le placement : les sommes qui ont une origine criminelle sont placées dans le système financier légal,

2 – L’empilement : il faut mélanger les fonds avec d’autres d’origines diverses et surtout légales. Cette phase permet de limiter les risques de traçabilité en noyant l’argent criminel dans des transactions tout à fait licites.

3 – La phase finale : l’argent sale est réinvesti dans d’autres domaines que celui dans lequel il fut versé lors de l’étape de placement.

Pourquoi lutter contre le blanchiment d’argent ?

La lutte contre le blanchiment s’inscrit dans un double objectif. D’une part, prévenir les activités criminelles en les privant de fonds. D’autre part, assurer la solidité, l’intégrité et la stabilité du système économique et financier.

À suivre…

✍🏾La Tempête Infos

Loading...