Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

High-tech : Ce que Richard Odjrado pense des ces adolescents et jeunes africains qui développent au Bénin, d’incroyables œuvres technologiques grâce à l’intelligence artificielle

0 530

« Ce n’est pas en chine mais en Afrique, l’Afrique du futur avec des enfants et adolescents Africains qui fabriquent au Bénin, des voitures autonomes, maisons intelligentes, moteurs de recherche intelligents, drones autonomes, jeux vidéo grâce à l’intelligence artificielle.

Invité à l’édition 2022 de L’École d’été sur l’Intelligence Artificielle, j’ai vu l’avenir de l’Afrique ce samedi 13 août. C’est avec émerveillement que j’ai observé des projets développés par des juniors et des seniors.

C’est projets ingénieux les uns comme les autres ont le mérite d’être révélés au monde. Comme vous le savez, je ne manquerai jamais une occasion de montrer au monde entier de quoi l’Afrique en général et le Bénin en particulier, sont capables.

J’ai vu ce samedi, des juniors (7 à 13 ans) qui en groupe, ont développé :

– Des applications et des  jeux vidéos.

– Des logiciels pour apprendre les tables de multiplication.

– Une maison intelligente qui reconnait la présence des habitants. Elle est intégrée d’un système qui leur ouvre le portail quand ils sont proches de la maison et la referme derrière eux une fois qu’ils sont à l’intérieur. Le même système déclenche une alerte quand il y a des intrus qui y entrent.

– Des drones autonomes qu’ils ont programmés et qu’ils dirigent grâce à des ordinateurs auxquels ils sont connectés.  Pour ne citer que ça.

Également, j’ai vu des seniors (15 à 23 ans) qui ont  développé :

– Une voiture autonome qui, grâce à des capteurs évite les obstacles et avance seule quand on la démarre.

– Un moteur de recherche qui est capable d’optimiser et de rendre plus précises nos recherches.

– Un logiciel de prévision de consommations énergétiques qui aidera les consommateurs à mieux  maîtriser leurs consommations. Encore une fois pour ne citer que ça.

Ces enfants viennent de tous les horizons d’Afrique : Tchad, Niger, Bénin etc…
Très bientôt, j’irai à leur rencontre pour planter des graines qui, une fois germées, aideront l’Afrique de demain à se révéler.

Merci à la Fondation Vallet  et à Bénin Excellence  qui acceptent ces enfants et font d’eux les Grands de demain.
Merci aux parents et encadreurs qui aident les enfants à faire un grand pas vers les métiers de demain.
Enfin, merci aux enfants pour leur richesse intérieure, leur créativité et ingéniosité, ces bâtisseurs de l’Afrique de demain.

Dans 50 ans, l’Afrique sera une puissance économique, sociale et culturelle.

Notre continent est le dernier en industrialisation, ce qui l’amène à être aussi dernier en pollution. C’est un avantage à exploiter dans notre industrialisation en cours.

Nos jeunes aujourd’hui seront meilleurs que ceux d’hier et moins bons que ceux de demain, car ils auront de meilleures conditions et armes. Pour ça je n’abandonnerai jamais ma mission : les révéler et leur produire des ordinateurs et matériels informatiques, électroniques de qualité au meilleurs prix surplace en Afrique afin de favoriser leur développement et leur créativité. C’est aussi cela la mission de As World Tech.

Africa, thé place to be ».

✍🏾 La Tempête Infos

Loading...