Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

BÉNIN : Des policiers « fouilleurs de téléphone » arrêtés, plusieurs autres recherchés bientôt démasqués

0 2 783

Suite à la polémique qui a embrasé toute la toile après leurs attitudes indélicats, plusieurs policiers ayant arbitrairement fouillé les téléphones des citoyens sans aucune décision judiciaire, ont été mis en arrêt de rigueur de 60 jours, par la hiérarchie policière. La sanction pourrait aller au-delà d’un arrêt de rigueur, apprend-on de sources concordantes.

A en croire le Colonel Roger Tawès, Porte-parole de la police républicaine, ces policiers auraient agi de leur propre gré. « Personne ne leur a demandé de fouiller le téléphone portable des gens. C’est quoi cette comédie là ? C’est de la pagaille. Rappelez à ces policiers que votre téléphone c’est vous qui l’avez acheté et non lui », a-t-il fait clair sur Frissons radio.

Mieux, plusieurs autres agents de la police républicaine sont activement recherchés. « Nous les recherchons déjà à notre niveau. Ceux à qui ils ont déjà fait ça, doivent se plaindre. On va les rechercher, ça c’est la moindre des choses. Dénoncez-les de façon suffisante et vous verrez que la procédure subséquente va suivre », informe le Colonel Roger Tawès. La fouille d’un téléphone portable par la police peut se faire, mais dans la légalité. « On ne peut fouiller le téléphone des personnes que lorsqu’ils font l’objet d’une recherche judiciaire ou dans le cadre d’une enquête », a-t-il précisé.

✍🏾La Tempête Infos

Loading...