Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

BÉNIN : Aryelle Houvy, la fondatrice de l’association FontaineD’Amour distinguée « Meilleure femme d’impact et d’exception, d’engagement humanitaire de l’année 2021 »

0 639

Fondatrice de l’association FontaineD’Amour et résidant à cheval entre la France🇫🇷 et son pays le Bénin🇧🇯, les nombreuses initiatives et actions sociales de la Béninoise Aryelle Houvy, viennent d’être couronnées d’une récompense exceptionnelle.

C’était à l’occasion d’une soirée de distinction d’envergure intitulée « Success Story » du cabinet « VI Consulting » qui a honoré ce samedi 13 novembre 2021 à Cotonou, 20 élites Béninois dont le Ministre des Sports Oswald Homéky et la présidente de l’institut des femmes, Claudine Prudencio présente à l’événement.
Contactée par votre quotidien La Tempête Infos, la lauréate, très émue, a bien voulu nous donner ses riches impressions.
Lisez plutôt.

LIRE AUSSI :  BÉNIN : Deux détenus s'évadent de la prison d'Abomey-Calavi ce mardi 19 octobre

 » À L’Eternel, rémunérateur de toute grâce, maître des temps et des circonstances, toute gratitude et gloire.
Mes remerciements à la commission de Nomination.
Être ainsi mise en avant fait chaud au cœur,
Être reconnue Meilleure Femme D’impact et d’Exception, d’engagement humanitaire de l’année, incite à rester humble devant une telle marque de reconnaissance et à agir davantage.

Elle me conforte dans ma noble mission et me donne encore plus de courage pour le chemin à parcourir.
Le plus important pour Fontained’Amour est de voir des jeunes, des enfants, hommes et femmes vivre décemment et contribuer au développement personnel et socio-économique de notre nation.

LIRE AUSSI :  Perturbations de la fourniture d'eau à Abomey-Calavi : Voici les localités concernées, selon le communiqué de la SONEB

Je la dédie également à tous ces orphelins, ces filles mères, ces jeunes déscolarisés. Vous méritez d’exister et de vivre dignement dans la société.
À toutes ces femmes qui continuent de se battre avec dignité pour l’éducation et l’épanouissement de leurs progénitures avec Amour, Foi, et crainte du divin. Force à nous.

Une pensée spéciale pour ces jeunes et femmes dans les milieux carcéraux qui préfèrent y rester malgré les conditions insoutenables juste pour fuir le regard et le rejet de la société 🥲, vous avez le droit d’avancer et de réaliser décemment vos rêves.

La chute n’est point une fatalité, se relever, reconnaître ses erreurs, renaître, croire en soi et développer sa force de vaincre est la plus grande réussite personnelle.

LIRE AUSSI :  BENIN : La libération anticipée de plusieurs prisonniers, annoncée

À tous mes collaborateurs, partenaires et bénévoles, les grands défis commencent maintenant.
Ensemble nous agissons et solidaires nous resterons.
C’est encore possible de changer positivement des vies tant que nous cultivons la doctrine de l’amour agapé.
Nul n’est heureux tout seul. »

✍🏾Loth HOUSSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend