Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Artisan de la victoire du duo Talon-Talata : Le PDG de DBM TV, Kodjo Houngbèmè rêve d’une nouvelle dynamique du secteur culturel pour le développement du Bénin

0 758

Homme de grands défis, de conviction et d’actions, Kodjo Houngbèmè, le PDG de la chaîne de télévision internationale DBM TV, l’a une fois encore démontré, dans le cadre de l’élection présidentielle du 11 avril 2021 déroulée au Bénin. Ceci, en mobilisant non seulement la diaspora béninoise en Europe, mais aussi et surtout la population béninoise, à la cause du duo Talon-Talata déclaré vainqueur au premier tour.

L’homme qui révolutionne et bouscule l’industrie musicale et le showbiz en Afrique et en Europe depuis bientôt 20 ans, grâce aussi à ”Nouvelle Donne”, sa structure de productions, de promotion et de distributions avec au compteur, des dizaines de vedettes connues et respectées, a utilisé sa carte de visite assez impressionnante pour convaincre des milliers de Béninois, de la nécessité de voter pour le duo Talon-Talata. Objectif, renouveler le mandat présidentiel du chantre de la Rupture, Patrice Talon.

Kodjo Houngbèmè, PDG de DBM TV et Nouvelle Donne Music
Un appel qui n’est pas tombé dans les oreilles de sourds, au regard de la performance électorale réalisée par le duo Talon-Talata, malgré les appels au boycott de l’opposition. En dehors de la mobilisation des militants à travers des e-meetings en France et dans d’autres pays d’Europe pendant la période de précampagne et de campagne électorales, Kodjo Houngbèmè, ce digne fils de Tori-Bossito, (commune du département de l’Atlantique), a conquis les cœurs de plusieurs mouvements politiques du Bénin, à travers des rencontres d’envergure.Son rêve, voir son pays le Bénin se positionner sur la piste de développement, grâce à l’éclosion du secteur culturel du pays. La culture et l’éducation sont chacune des composantes du développement.
Dès lors, on a la trilogie Éducation-Culture-Développement. Il ne peut y avoir de développement sans la culture. Ainsi, lorsque tous les pans, atouts et richesses naturelles liées à la culture d’un pays sont mis en branle, il est clair que le développement est le bienvenu. Et Kodjo Houngbèmè se réjouit que le Président Patrice Talon l’a compris depuis son premier quinquennat, en lançant les jalons pour la révolution du tourisme béninois.Et dès lors qu’on sait que la culture occupe déjà une place très importante dans le Programme d’Actions du Gouvernement pour son 2è quinquennat (PAG 2), ce grand acteur culturel se rend entièrement disponible aux côtés du Chef de l’État et de son Gouvernement, pour œuvrer à la réalisation effective de ce pan de son projet de société porté par plus de 86% de la population lors du scrutin présidentiel.
C’est donc clair qu’avec ce soutien lancé comme une plaidoirie, c’est une nouvelle ère qui s’ouvre sur la culture béninoise qui promet des perspectives heureuses les années à venir.
Loth HOUSSOU

LIRE AUSSI :  BÉNIN : Voici comment les élections communales de mai 2020 seront organisées (Calendrier complet des 65 activités prévues)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend