Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Coup d’État déjoué au Bénin : Voici la première réaction du gouvernement

0 2 868

Une information d’envergure fait grand bruit à travers les colonnes de plusieurs médias béninois, depuis le lundi 29 juin dernier. Il s’agit d’une rumeur liée à une nouvelle << tentative de coup d'État >> qui aurait été perpétré avec échec, dans le dessein de renverser le régime du Président Patrice Talon.

Annoncée par le magazine international << Jeune Afrique >> dans sa parution du lundi 29 juin 2020, l’information continue d’alimenter des commentaires à divers niveaux. Selon cette revue hebdomadaire basée en Algérie, une quinzaine de Béninois auraient été interpellés et placés sous mandat de dépôt, après avoir été présentés à la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET).

LIRE AUSSI :  Communales de 2020 au Bénin : Listes authentiques de tous les candidats des partis « UP », « PRD », « BR » et « FCBE »

48 heures après, le gouvernement béninois a donné une première réaction liée à la nouvelle. A l’occasion du point de presse qui a consacré le déroulement du Conseil des Ministres de ce mercredi 01 juillet 2020, Alain Orounla, Ministre de la Communication et de la Poste et Porte-parole du gouvernement, a été bien clair.

<< ... Je dois dire concernant cette question qu'il appartient au magazine qui a donné cette information de préciser ces sources...>>.

<<... Effectivement, certains de nos compatriotes ont été déférés devant la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme ( CRIET), pour avoir posé des actes contraires à la paix. Des actes susceptibles de revêtir la qualification d'actes terroristes...>>.

<< ...Rien ne confirme que ces différents individus s'apprêtaient effectivement à perpétrer ce qui se dit... >>.

<<... Il appartient à la juridiction de nous situer les jours à venir... >>.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend