Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Bénin : Une plainte de Sébastien Ajavon fait sommer le Bénin de suspendre les élections communales du 17 mai 2020 !

2 5 599

Les élections municipales et communales prévues pour le dimanche 17 mai 2020 viennent d’entrer dans un souci judiciaire. Et pour cause, la Cour Africaine des Droits de l’Homme et du Peuple (CAHDP) vient de sommer le Bénin de suspendre le processus électoral en cours. Selon Banouto, cette décision qui serait déjà transmise aux autorités du gouvernement béninois fait suite à une plainte déposée il y a quelques jours, par l’opposant exilé en France, Sébastien Ajavon. Le motif de sa plainte, sa non-participation aux élections communales « orchestrée par le gouvernement en place », selon les détails.

Dans le document relatant l’injonction, l’opposant se serait plaint d’un « préjudice irréparable », ce qui lui a valu une requête favorable de la part de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et du Peuple (CAHDP) à sommer le gouvernement béninois d’arrêter le processus.

LIRE AUSSI :  BENIN : Voici la liste des 15 Maires élus hier jeudi 28 mai 2020 (Liste des 05 élections reportées)

Cependant, quelle sera la réaction du gouvernement béninois, face à cette injonction qui survient à 01 mois jour pour jour de la tenue du scrutin ? C’est sans doute un nouveau feuilleton dont le tout premier épisode vient d’être déroulé. Les prochains jours nous renseigneront davantage.

On y revient.

2 commentaires
  1. bertrand houedanou dit

    Benin mon pays vraiment les choses me font penser

  2. Kindomihou dit

    Une équipe qui s’est décidée de faire du bien pour son pays contre gré.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend