Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Lancement du Festival international des Arts du Bénin (FInAB) : EMPIRE Événementiel de Ulrich Adjovi veut révéler les valeurs de la diversité culturelle béninoise au monde

Ulrich Adjovi, promoteur du FinAB
0 1 109
Ulrich Adjovi, promoteur du FinAB

Du 14 au 19 février 2023 au Bénin et dans 03 villes à savoir Cotonou, Porto-Novo et Ouidah, le Groupe Empire, à travers sa filiale Empire Événementiel organise la 1ère édition du Festival International des Arts du Bénin (FInAB). La bonne nouvelle a été portée à la connaissance des hommes de médias ce jeudi 15 décembre 2022 à Concerto, un lieu de spectacle du groupe. Réunis autour du Président Directeur Général du Groupe Empire, Ulrich Adjovi, un panel constitué des acteurs de la mode, de la musique, la la danse, de la littérature, du cinéma, des arts plastiques, du théâtre, ont exposé aux professionnels des médias, le contenu, la vision et les perspectives des activités programmées dans le cadre de cet événement qui va davantage révéler au monde, les richesses de la diversité culturelle et artistique made in Benin.

Conférence de presse, FINAB

Avec comme thème de la 1ère édition intitulé « La diversité culturelle, un levier d’attraction et de rayonnement pour les pays du Sud », c’est une biennal qu vient répondre à la problématique du manque de visibilité et de moyens financiers des artistes et des créateurs. Mieux, pour développer convenablement leurs activités, soutenir la création, la production et la circulation des spectacles et des œuvres de qualité de plusieurs pays au Bénin. Ce n’est pas tout ! Le FInAB vise développer des plateformes d’échanges, de formations et de partage entre les acteurs culturels et artistiques béninois, africains et du monde.

Au programme, des concerts, des show cases, des meetings, des expositions, des carnaval, des spectacles, des compétitions, de projections de films, des documentaires et du tourisme constituent l’agenda de cette première édition qui se veut celle de partage d’expériences.

« La culture et les arts étant au service du tourisme au Bénin, le FInAB sera un pôle d’attraction supplémentaire pour le développement du pays. », a fait savoir le conseiller technique à la Culture au ministère du tourisme, de la culture et des arts Florent Couao-Zotti représentant le ministre de la culture.
Ce festival multiculturel vise à promouvoir et valoriser davantage les créativités artistiques dans tous les domaines. Un rendez-vous de brassage culturel pour redorer à l’art son blason. Selon le président du FInAB, Ulrich Adjovi, le projet est né d’une nécessité d’édifier une véritable industrie culturelle, encore informelle, dans des sous-régions où la création est extrêmement riche et électrique.

L’idée, a-t-il fait savoir, est de créer un marché où les artisans pourront y gagner de l’argent. «Tu as beau être passionné, à la fin de la journée, il faut nourrir la famille. Et si on ne met pas en place un marché où les étrangers viennent et ça crée un mixage pour gagner de l’argent, on ne s’en sortira pas », a expliqué le PDG du Groupe Empire, confiant que le projet fera date dans l’histoire, si chacun y met du sien et s’approprie le concept.

À suivre…

➖➖➖➖
Soyez toujours le premier à avoir l’info grâce à notre application mobile Tempête Infos à télécharger ici 👇🏾
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.hostingforstream.tempeteinfos

Loading...