Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Dossier RD Congo vs Bénin : Les dirigeants congolais seraient dans des manœuvre pour corrompre la Fifa !

0 859

Sachant que Dieu n’aime pas l’injustice quand c’est à l’échelle industrielle, la République démocratique du Congo, après avoir réussi avec l’arbitre, le génial coup du penalty fabriqué et se voyant coincée dans la nasse des changements anormaux, vient de décider de faire pression sur la Fifa.

C’est d’abord sur les réseaux sociaux que les dirigeants du football congolais ont jeté leur dévolu en distribuant aux influenceurs, plus d’un million de dollars.

L’objectif, comme vous l’avez tous constaté, a été de dire et d’écrire que le recours du Bénin est hors délai et que la Fifa ne pouvait plus l’examiner. Il a fallu ces écrits pour que certains s’acharnent contre l’équipe de Maturin de Chacus principalement contre Imorou Ibouraima le team manager de la fédération.

LIRE AUSSI :  Lancement du tournoi de football «Zè Xwé » : Princesse Dossi, la marraine de Hèkanmè FC galvanise sa troupe

Mais la réalité est tout autre. Saisie par le Bénin, la Fifa n’a même pas encore commencé l’examen du dossier. Elle donne même environ une semaine à la Rdc pour produire (au plus tard le 20 de ce mois), ses éléments de défense. Le Bénin ayant mis le paquet pour obtenir une disqualification de la Rdc pour prendre ce qui lui revient de droit.

On apprend que la Rdc dont le coup de la campagne médiatique s’est avérée improductive avec cette lettre rendue publique par la Fifa, penche maintenant du côté d’une pression sur le comité de discipline de la Fifa, pour avoir gain de cause.

LIRE AUSSI :  Échanges entre le directeur du Centre Culturel Chinois et le nouveau bureau de la Ligue Atlantique-Littoral du Kung-Fu : Le président Jean LOKOSSOU KÉTA et ses pairs lancent les jalons, pour un Kung-Fu raillonnant dans leurs départements

Plus d’un million de dollars aurait été mobilisé à cet effet, apprend-on de nos amis de la présidence congolaise. Le président Félix Tchisékédi mise trop sur cette qualification de son pays, pour orner la campagne de sa réélection prochaine. Il serait même prêt à faire un déplacement à Zurich, pour mouiller les membres de la commission de discipline, comme il l’aurait fait avec le trio arbitral qui a sifflé la rencontre Rdc #Bénin devant lui.

Même si au Bénin les perçants yeux du ministre des finances, Romuald Wadagni ne militent pas pour un budget pour accompagner le recours républicain de la fédération, il est attendu des patriotes béninois que la vérité soit maintenue dans les médias, sur les réseaux sociaux, que c’est le 20 que la Fifa va commencer l’examen du recours, pour une délibération le 23 novembre 2021. Le Bénin a encore toutes ses chances.,

LIRE AUSSI :  Mondial Qatar 2⚽22: La RDC pourrait perdre sa victoire du dimanche 14 novembre 2021 au profit du Bénin (Les détails)

On a subi le penalty fabriqué. Mais Dieu nous a sauvés en leur donnant la latitude de faire des changements en territoire conquis, contre les lois du football. Ils tentent de nier, mais les images vidéo sont là, pour fonder la légitimité de la requête béninoise.
Restons soudés et positifs. Nous avons une des meilleures générations qui mérite d’aller à la coupe du monde.

Aboubakar Takou

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend