Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Bénin/Gratuit depuis deux ans : Le service de collecte des ordures ménagères sera payant dès janvier 2023, mais…

0 710

 

Le service de ramassage des ordures ménagères sera désormais payant au Bénin. Face à la presse le mercredi 06 juillet dernier, le Directeur général de la Société de Gestion des Déchets et de la Salubrité du Grand Nokoué (SGDS-GN), Valérie Lawson l’a confirmé et a laissé entendre que les travaux sont en cours, pour définir un montant approprié.

Soutenues à travers une collecte gratuite des ordures ménagères pendant plus deux ans, les populations béninoises devront faire face à la dure réalité dès l’année prochaine. Elles doivent payer les taxes afférentes à la collecte des ordures ménagères, ont annoncé les autorités en charge. Une chose est sûre, la redevance ne sera plus prélevée sur les factures d’électricité et d’eau, telle que annoncée auparavant.

« Il est prévu que les ménages paient une contribution. Au départ, nous avons voulu que cette contribution soit adossée aux factures d’électricité et d’eau. Mais, les autorités au plus haut niveau ont décidé de ne plus retenir cette option », a déclaré Valérie Lawson DG/SGDS-GN au micro de Frissons Radio. Avant de poursuivre en disant que « l’option prévue en avril 2022 et qui consistait à adosser cette taxe aux factures d’eau et d’électricité, a été délaissée. » Quant à la nouvelle option, le DG/SGDS6GN a laissé entendre que les travaux sont en cours, pour permettre qu’une redevance soit déterminée.

Signalons que la société de collecte a démarré ses activités le 1er juillet 2020 et dans son bilan à mi-parcours, le DG/SGDS-GN Valérie Lawson a laissé entendre que le bilan est satisfaisant. « Nous avons hérité d’une quarantaine de points de regroupement dont une dizaine fonctionnelle, parce que mal construit ou difficile d’accès au départ. A ce jour, nous avons construit 25 points de regroupement en plus, ce qui fait 63 points fonctionnels.

Ensuite, il ajoute : « plus de déchets qui soient rejetés dans la nature. », mais reconnaît qu’il y a encore des efforts à faire. Au démarrage, la société a collecté plus de 750.000 tonnes de déchets ménagers dans plus de 438.000 ménages dans le Grand Nokoué à savoir : Abomey-Calavi, Sèmè-Podji, Porto-Novo, Ouidah et Cotonou.

 

✍🏾Source externe

#LaTempêteInfos

Loading...