Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Sur le chemin de la consécration …

0 1 222

Sur le chemin de la consécration …



Lorsqu’en 2014, elle raflait (04) quatre trophées d’affilée pour le compte de son premier single qui lançait sa carrière, les inconditionnels du showbiz d’ici et d’ailleurs se mettaient à l’évidence qu’une nouvelle icône, une véritable star de la trempe de Myriam Makéba, d’Angélique Kidjo ou encore de Nathalie Makoma en devenir, confirmait déjà avec aisance, une place convoitée dans la sphère musicale.
Quatre (04) ans après, et plus que espéré, l’évidence au sein des mélomanes est sans équivoque : la confirmation d’une figure artistique visiblement bien rodée qui inspire fierté, respect et admiration.
Avec quatre (04) singles, (« Totché », « Nyona tché », « Làlà » et « My hapiness »), FATY réussit avec brio, à poser les balises d’une carrière internationale prometteuse et pleine d’avenir.
De sources concordantes, FATY, la digne fille de la famille Kouchékého, originaire d’Avrankou (Ouémé/Bénin) serait en train de s’apprêter à offrir à ses milliers de fans, de nouveaux angles de son virevoltant et dense talent artistique, pour ne faire que briller à flot son étoile dans une dimension encore plus élevée.
We wait and See.


Loth HOUSSOU

LIRE AUSSI :  TROPHÉE DE L' ACADÉMIE DU CINÉMA AFRICAIN : L'acteur comédien et réalisateur nigérian, Osita Iheme alias " Akina and Pawpaw " sacré meilleur réalisateur africain de l'année 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend