Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Projets de loi des finances : Voici pourquoi le gouvernement béninois veut dépenser 3.033,337 milliards de FCFA en 2023

0 1 072

Transmis à l’Assemblée nationale après le Conseil des Ministres du 12 octobre 2022, les projets de loi de finances pour la gestion de l’année 2023 qui devraient porter un taux de croissance aussi en hausse, seront bientôt examinés et votés.

Première remarque dans les lignes de ce nouveau projet, plus de tiers est destiné aux actions sociales. Précisément, il est annoncé 45,6% du budget général, soit plus de 1000 milliards de FCFA “d’allocation de ressources aux actions à sensibilité sociale”. Avec ce budget, le Bénin connaîtrait un taux de croissance de l’ordre de 6,5% en 2023 contre 6% attendu à la fin de l’année en cours. Le gouvernement table aussi sur une maîtrise de l’inflation, ainsi qu’un déficit budgétaire dans les limites de 4,3% du PIB.

Collectif budgétaire pour 2022

En même temps que le budget général de l’État 2023, le gouvernement a décidé d’introduire au parlement un projet de loi des finances rectificative, pour l’exercice en cours. Arrêté à la somme de 2.541,203 milliards en décembre dernier, le budget de l’Etat pour 2022 va être rectifié trois trimestres plus tard en raison de la conjoncture économique. Le nouveau montant est de 2.956,661 milliards CFA que le gouvernement estime le coût réel de son action pour l’année 2022 en cours.

A l’origine de cette hausse de 16,3%, la prise en compte “des effets de la guerre en Ukraine, de la conclusion, au mois de juillet 2022, d’un nouveau programme économique et financier avec le Fonds Monétaire International ainsi que de certaines préoccupations spécifiques et structurelles recueillies auprès des populations lors de la tournée gouvernementale de mai 2022”.

✍🏾La Tempête Infos

Loading...