Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Présidentielle 2023 au Nigéria : Face aux deux « vieux gladiators » Atiku et Tinubu, Peter Obi comme le 3è larron ?

Une affiche de précampagne du candidat Peter Obi
0 397

Au Nigeria, on connait désormais les deux principaux adversaires du futur match pour la course à la présidence. Alors que la désignation de ces deux ténors de la scène politique fait débat, un troisième candidat, Peter Obi, intrigue bon nombre d’électeurs.

Beaucoup estiment que ça sera une bataille titanesque entre deux ex-alliés politiques : il s’agit d’une part du puissant ancien gouverneur de Lagos, Bola Tinubu, et d’autre part, de l’ancien vice-président Atiku Abubakar, reconverti en homme d’affaires.

Ils sont candidats respectivement du All Progressives Congress (Congrès de tous les progressistes, APC) et du Peoples Democratic Party (Parti démocratique du peuple, PDP). L’élection présidentielle est prévue en février 2023.
Géants de la politique nigériane, les deux hommes ont chacun développé une machine politique au fil des ans, vu qu’ils visent la présidence depuis plusieurs années. De part et d’autre, l’argent est loin d’être un souci, vu qu’ils ne se sont pas gênés de dépenser lors des primaires.

Trop tôt pour trancher

« Le fait est que les pauvres et les plus vulnérables seront faciles à persuader avec de l’argent et non pas par un débat », explique Hamza Lawal, un jeune activiste. Les deux politiciens avaient travaillé ensemble au sein du défunt parti politique Action Congress of Nigeria (Congrès pour l’action au Nigeria, ACN) avant les élections générales de 2011 lorsqu’Atiku Abubakar a quitté le PDP.

Atiku Abubakar, 75 ans, est originaire de l’État d’Adamawa, dans la zone géopolitique du Nord-Est, tandis que son concurrent Tinubu, 70 ans, est originaire de l’État de Lagos, dans la zone géopolitique du Sud-Ouest. Pour certains Nigérians, une troisième option est possible: il s’agit de Peter Obi, ancien gouverneur de l’État d’Anambra et candidat du Parti travailliste, favori sur de nombreuses plateformes de réseaux sociaux.

« Je pense que Peter Obi est déterminé à rassembler tous les Nigérians en colère. Ils sont très nombreux sur Twitter. Ils sont tous déterminés à aller voter l’année prochaine », estime Sam Amadi, analyste politique.

Peter Obi (60 ans), fait mousse sur les réseaux sociaux

Une affiche de précampagne du candidat Peter Obi

« Un mouvement de masse national est en marche parmi les jeunes Nigérians, pour mobiliser les consciences et obtenir le soutien des électeurs en faveur de Peter Obi », note le quotidien Vanguard.

Pourtant, Peter Obi n’est pas tout à fait un novice en politique. En effet, lors de la présidentielle de février 2019, il était le colistier d’Atiku Abubakar sous la bannière du PDP. Au final c’est l’actuel président, Muhammadu Buhari, qui a été réélu.

Quelle que soit l’issue du vote, celui qui remportera la prochaine élection présidentielle au Nigeria devra faire face à l’escalade de l’insécurité à travers le pays ainsi qu’à une économie qui peine à rebondir, après avoir subi sa deuxième récession en cinq ans.

Source externe
#LaTempêteInfos

Loading...