Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité
- Advertisement -

- Advertisement -

Polémique autour du vaccin contre le Coronavirus destiné à l’Afrique : Voici la réaction du gouvernement Talon

0 6 477

La rumeur faisait grand bruit depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux à travers le monde, avant d’être confirmée par la vidéo d’une interview qui fait froid au dos. En effet, dans une vidéo extraite d’un entretien réalisé sur la chaîne LCI et diffusé à foison sur les réseaux sociaux, on aperçoit un chercheur de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (française), secondé par un médecin lui aussi français, évoquer l’éventualité de faire des essais cliniques d’un vaccin contre le coronavirus en Afrique.

L’annonce à l’allure « raciste » suscite indignation ; puis une vive polémique s’est installée, avec des actions de sensibilisation et de révolte pour décourager ce projet qualifié de « vision destructrice de l’Afrique ».

LIRE AUSSI :  Alerte Coronavirus : 13 pays africains classés à haut risque de contamination

Interrogé sur la question à l’occasion d’une rencontre périodique avec la presse, Alain Orounla, Ministre Béninois de la communication et porte-parole du gouvernement a éclairé la presse de ce qu’on pourrait déjà appeler la position du gouvernement : « … Le président Patrice Talon ne permettra pas que nos compatriotes servent de cobayes pour un vaccin aux résultats aléatoires …» dit-il d’un ton catégorique et ferme.

De quoi rassurer et délivrer tout un peuple visiblement malmené par une peur bleue depuis l’annonce de ce projet de test de vaccin qui fait bouger la toile dans le monde entier.

Les autres dirigeants des pays africains prendraient le contre-pieds de la position du gouvernement de Patrice Talon ?

LIRE AUSSI :  Lutte contre le Coronavirus : Les Chefs d’Etats de la CEDEAO optent pour des mesures collectives efficaces

On attend de voir.

Video Leader 1

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend