Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

OPINION/Après avoir fixé les prix des produits de grande consommation face à la cherté de la vie : Le gouvernement de Patrice Talon doit annoncer des mesures dissuasives pour décourager les commerçants véreux et indélicats

0 6 289

À l’issue du Conseil des Ministres de ce mercredi 23 mars 2022, le gouvernement béninois a annoncé des mesures, pour soulager la population dans sa souffrance due à la cherté de la vie, un phénomène mondial. Plus qu’un cadeau de Noël, le numéro 1 de tous les Béninois a été acclamé, remercié, magnifié et salué pour cette décision salutaire dont le peuple avait visiblement soif depuis peu.

Cependant, il urge qu’après cette annonce qui soulage plus d’un, des mesures soient mises en branle sur toute l’étendue du territoire national, pour veiller à la mise en application effective des prix annoncés, pour le bien des consommateurs. Et pour cause, lorsqu’on sait qu’entre la parole et l’acte ou entre la théorie et la pratique, existe un grand fossé, les populations pourraient, les heures et jours à venir, se mettre encore à critiquer le gouvernement, comme quoi, les « belles annonces » auraient été des « promesses sans lendemain ». Ceci, à cause du refus d’exécution de certains commerçants et revendeurs véreux, habitués à profiter des crises pour se tailler la part du lion.

En guise d’exemples, depuis plusieurs jours où le pain a été ramené à 125 F cfa, plusieurs boulangeries de Cotonou n’ont pas encore mis à exécution, la décision de leur fédération faîtière. Mieux, malgré la fermeture de plusieurs dépôts de vente de ciment pour cause de surenchère, la tonne continue d’être cédée à 90.000 F cfa voire plus par endroits. Une pagaille totale qui foule aux pieds les efforts du gouvernement, pourtant soucieux du bien-être de sa population.

En tout état de cause, tant que certains éventuels commerçants, marchands et revendeurs n’auront pas payé les frais de leur entêtement, la décision du gouvernement aura été quelque chose, mais son application pourrait devenir une équation à multiples inconnus dans le rang des consommateurs.

A bon entendeur… j’ai fini.

✍🏾Loth HOUSSOU

Loading...