Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Officiel : Le Colonel Damiba déchu, rend enfin sa démission au Burkina, mais…

0 2 023

Après le coup d’Etat du capitaine Ibrahim Traoré et de ses hommes vendredi 30 septembre 2022, le président de la transition burkinabè, Paul-Henri Sandaogo Damiba démissionne. Selon les dernières informations de nos confrères de Jeune Afrique, ce n’est qu’une question d’heures. L’annonce étant imminente.

« Sous la pression d’une partie de l’armée, et après 48 heures de confusion, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba s’est finalement résolu à démissionner de ses fonctions de président de la transition, ce dimanche 2 octobre au matin. Selon nos informations, le document a été signé en début de matinée, à 9h heure locale, à la base aérienne de Ouagadougou. Une annonce officielle doit maintenant être faite dans les minutes qui viennent », selon une source crédible.

Démission d’accord, mais des arrangements d’abord

Selon une autre source, le lieutenant-Colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba tient à de sortir du jeu en grand. En effet, il négocie des arrangements pour une sortie honorable, après avoir été évincé.

Arrivé au sommet du pays par les armes, après avoir renversé le président Roch Marc Christian Kaboré, il aura fait à peine plus de huit mois au pouvoir.

Le capitaine Ibrahim Traoré, chef du 10e Régiment de commandement d’appui et de soutien (10e RCAS) basé à Kaya, prend la tête du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR).

Malgré une situation incertaine et une guerre entre bataillons de l’armée qui se dessinait, un autre schéma surgit. Damiba lâche le pouvoir pour n’avoir pas réussi à contrer la menace terroriste. Lui, qui y croyait tellement au point de démettre Roch Kabore de ses fonctions.
À suivre…

Loading...