Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Montée des eaux au Bénin : La police interdit la traversée du fleuve Opkara et fait d’autres pertinentes recommandations

0 658

Situé dans le département du Borgou, le fleuve Okpara est sorti de son lit et s’est drainé dans trois (03) villages de l’arrondissement de Kilibo (situé dans la commune de Ouessè), occasionnant ainsi des inondations dans ces localités. Pour éviter davantage de drames qui deviennent de plus en plus récurrents, la police républicaine a interdit la traversée de ce fleuve, en cette période de crue.

Selon les informations de Frissons radio, le débordement relevé varie entre 25 et 100 mètres par endroits. Conséquence, les flux d’eau ont englouti de nombreuses cultures. Tout de même, aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée.

Pour éviter les accidents et les drames, la police républicaine interdit, jusqu’à nouvel ordre, l’usage des embarcadères et la traversée du fleuve Opkara, précise la même source. À noter que depuis quelques jours, plusieurs localités du Bénin sont en proies à des inondations dues aux dernières pluies diluviennes qui s’abattent sur le Bénin.

Les transports fluviaux nocturnes proscrits

En vue d’éviter que les dégâts causés par la montée des eaux des fleuves et cours d’eau ne s’alourdissent, le gouvernement a également donné des consignes aux populations. Dans un communiqué, le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, Alassane Seidou demande aux populations d’éviter de « vivre dans les maisons menaçant de ruine, susceptibles de s’écrouler par l’effet des eaux ; de respecter les mesures de protection civile préconisées par les autorités ».

Le gouvernement recommande aux populations « de suivre les alertes à travers les radios ; d’éviter les transports fluviaux nocturnes » et d’éviter de se baigner dans les cours d’eaux ou d’y faire ses besoins. Pour recevoir de l’aide ou dénoncer tout comportement à risques, le ministre Alassane Seidou invite les populations à appeler le numéro secours, le 166.

Source externe

Loading...