Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Mois du jeûne musulman : Des conseils et éclairages pertinents de l’Imam Moutawakil pour un Ramadan parfait

0 159
4è pilier de l’Islam, l’observation du carême pendant le «saint mois du Ramadan», requiert certaines pratiques recommandées, face à des situations inattendues et/ou non programmées. Quelques jours après le démarrage du Ramadan par la communauté musulmane, El hadj Boukari Moutawakil, Imam de la Mosquée Centrale Médine 2 d’Agori-Plateau (Abomey-Calavi) lève un coin de voile sur ces comportements qui restent pour la plupart, mal interprétés par certains fidèles et surtout les non-musulmans.

A l’en croire, tout fidèle musulman qui, en période de jeûne, tombe malade ou qui se voit contraint de faire un voyage sur une distance de plus de 80 mètres, a le droit de se priver du jeûne pour le nombre de jours  que durera cette circonstance inattendue. Mais, il est contraint de combler le vide, c’est-à-dire, continuer le jeûne après la célébration du Ramadan, afin de « garder la même ligne » avec les autres fidèles. Quant aux femmes qui trouvent leurs menstrues pendant le mois de ramadan, l’Islam leur recommande d’arrêter le carême pendant le nombre de jour où durera la menstruation, car elles sont considérées comme des êtres impurs devant Allah. Mais ici, le paradoxe, elles ne sont pas obligées de « rembourser » le nombre de jours de vide qu’elles ont laissé.

Profitant de l’occasion, l’Imam Boukari Moutawakil a exhorté le gouvernement à continuer à faire preuve de solidarité à travers ses dons de vivres au profit de la communauté musulmane en période de carême. Pour lui, « assimiler ce don auquel le gouvernement défunt s’est attaché à des fins politiques n’est qu’une mauvaise interprétation de la chose ».

Mieux, le dignitaire religieux qui est depuis quelques années, le Trésorier Général de l’Union islamique du Bénin, implore la vigilance des autorités du gouvernement à rester dans l’élan de bonne organisation et à bonne date du départ des pèlerins béninois pour la Mecque.

Loth HOUSSOU

                                              Imam Boukari Moutawakil
LIRE AUSSI :  Bénin : Un militaire abattu par des malfrats hier nuit

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend