Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

LES GUILLEMETS DU JOUR : « Il faut faire beaucoup de biens, pour payer nos vieilles dettes »

0 1 107

 

« … Celui qui rend service aux autres, se rend service à lui-même. Celui qui donne reçoit, et s’il donne plus, il reçoit plus : c’est la loi.

Il n’est pas nécessaire de nous rendre la vie amère. Il faut faire beaucoup de biens, pour payer nos vieilles dettes. Avec le capital de bonnes œuvres, nous pouvons payer le vieux Karma sans avoir besoin de souffrir. Nous devons monter sur l’autel suprême du grand sacrifice, pour tous les êtres humains.

Le véritable changement n’est rien d’autre que l’audace dans l’honneur à arpenter le chemin de la révolution de la conscience, le sentier du fil de rasoir, ce chemin terriblement difficile et plus amer que le fiel dont la réalisation s’opère à base de terribles et d’épouvantable révolutions intimes : le chemin des « AGBONNON ».

Maître AMOUSSA RAHIMI, dans « Le Christ et l’esprit AGBONNON »

Loading...