Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Ethique, solidarité et développement : Le réseau « Génération Jeunes Solidaires » prend son envol au Bénin

0 2 272
Ethique, solidarité et développement
Le réseau « Génération Jeunes Solidaires » prend son envol au Bénin
Publié le 02 Mars 2020 à 12h 03’
Par Loth HOUSS, La TEMPÊTE Infos
  

Présidium des responsables fondateurs du creuset


Ils ont décidé de prendre leur destin en main, avant qu’il ne soit trop tard. Toujours relégués à jouer le 3è rôle après avoir constitué la pièce maîtresse dès le départ, un regroupement de jeunes Béninois engagés entendent renverser la tendance, à travers un creuset. Nés dans la commune de Sèmè-Podji à travers une cérémonie déroulée le samedi 29 février 2020, le réseau « Génération Jeunes Solidaires » entend faire adhérer les milliers de jeunes habités par la même vision, à travers toutes les 77 communes que compte le Bénin. Leur objectif est clair et défini : impacter la gouvernance sociale et politique nationale à l’horizon 2030.
Photo de famille de fin du lancement
Ceci, grâce à un ensemble de projets d’engagement axés sur la formation, le soutien, la solidarité, l’éthique, la promotion pour un développement inclusif.

Lire un extrait du mot de bienvenue des responsables.

… Vous le savez très bien, depuis les indépendances à ce jour, il est un secret de polichinelle que les jeunes sont souvent exclus ou ignorés lors des grands rendez-vous électoraux. Ils sont considérés comme des appendices ou des échelles ou encore des auxiliaires en politique à qui on ne confie que le rôle de mobilisation de masse. La jeunesse béninoise n’a vraiment jamais été au cœur de la gouvernance politique et sociale.
La politique est généralement considérée comme un espace pour les hommes expérimentés du 2ème et même du 3ème âge. Au demeurant, les jeunes sont systématiquement marginalisés en raison de leur jeune âge et de leur manque supposé d’expérience.
Mesdames et Messieurs ;
Je pus vous dire qu’aujourd’hui est un jour de révolution pour les jeunes du Bénin en général et ceux de la commune de Sèmè-Podji en particulier. L’histoire retiendra que c’est grâce à vous, grâce à nous tous que les jeunes ont retrouvé de la voix, que les jeunes peuvent désormais aspirer à la gouvernance politique. L’histoire retiendra que nous avons réussi à changer la done. Soyez fiers de vous, soyez fiers de votre engagement. Le moment est venu pour changer la tendance. Conscient de ce énorme défi,  les jeunes réunis au sein du Réseau Génération Jeunes Solidaires GJS, décident en toute liberté de se constituer en réseau, en une armée redoutable pouvant porter des jeunes à des postes de responsabilités  sociales et politique et à leur créer des opportunités pour s’affirmer dans divers domaines. L’heure des jeunes a donc sonné. GJS est un réseau de leadership public des jeunes dans tous les secteurs vitaux. GJS est la réponse des jeunes aux défis de l’inclusion sociale et politique au Bénin. La présence des jeunes aux postes de décision profite  fortement au développement du pays.
Nous pouvons d’ores et déjà commencer à annoncer la bonne nouvelle dans tous les arrondissements de la commune de Sèmè-Podji et dans les autres communes du Bénin. Les jeunes se lancent irrésistiblement à l’assaut de la notoriété sociale et politique. Les jeunes seront désormais au cœur de la gouvernance au Bénin. 
Merci pour votre engagement,
Merci pour la révolution,
Merci pour l’inclusion. 


………..Chers lecteurspour ne plus rater aucune information de l’actualité, abonnez-vous gratuitement à la page Facebook de votre journal    LA TEMPÊTE    en nous donnant un J’aime sur la page, après avoir cliqué ici: https://www.facebook.com/hosloth2/https://www.facebook.com/hosloth2/

LIRE AUSSI :  Disparition mystérieuse du régisseur de la Direction des Impôts : Après la BEF, l’affaire déjà portée à la CRIET (Le DG, son adjoint, le Daf du Ministère, d’autres cadres et la femme du régisseur disparu, écoutés)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend