Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

ÉCHOS CRIET : Reckya Madougou et 3 co-accusés condamnés à 20 ans d’emprisonnement ferme et une amende de 50 millions de Fcfa, 1 co-accusé libéré 👉🏾Les derniers propos de Reckya Madougou avant sa condamnation

0 2 187

Après les plaidoiries entremêlées par plusieurs suspensions suite à la réquisition du Procureur Spécial, le verdict final est enfin tombé à 6h 15mn.

-Reckya Madougou, Bio Dramane Tidjani, Georges Zimé Sacca et Ibrahim Mama Touré sont condamnés à 20 ans d’emprisonnement ferme et une amende de 50 millions de Fcfa ;

-Mora Mohamed Gbassiré est, quant à lui, condamné à 5ans et 2 millions de Fcfa d’amende puis Mama Bio Tidjani est libéré au bénéfice du doute.

Ce que Reckya Madougou a dit avant sa condamnation…

 » Monsieur le Président, tout le monde aura compris que je ne suis pas une terroriste mais que je reste une brave militante qui depuis une vingtaine d’années, s’investit dans l’éducation citoyenne des jeunes, le leadership et l’autonomisation des femmes, et ceci avec des résultats probants.

Tout le monde aura compris que dans ce procès, l’on a protégé des collaborateurs, alliés politiques, mais cloué au pilori l’innocente que je suis. Je veux parler de la bande aux 70.000.000F qui est le nœud de toute cette affaire.

Eric ZEMMOUR dont je ne partage pas la philosophie, mais dont je respecte la culture générale a déclaré dans son ouvrage, « La France n’a pas dit son dernier mot je cite » : « dans la vie des nations comme dans la vie des individus, on passe par des phases d’abattement qui précèdent un redressement, par des phases de déclin qui annoncent une renaissance. »

Monsieur le Président, 30min avant mon enlèvement, le 03 Mars 2021, j’avais déclaré à toutes les filles et a tous les fils de notre beau pays, que je m’offrais pour la démocratie. Je me répète aujourd’hui, je m’offre pour la démocratie. Et si mon sacrifice peut vous permettre à vous Monsieur le Président et à vos collègues de retrouver votre indépendance face au pouvoir exécutif, alors je n’aurai pas souffert inutilement de cette terreur.

Back to sender ! Dieu vous pardonne. »

✍🏾La Tempête Infos

Loading...