Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

CÔTE D’IVOIRE : L’ex-Président Gbagbo de retour à Abidjan ce jeudi à 16h45′, après 10 ans ! 👉🏾 Plusieurs villes sous haute sécurité, des milliers de fans et militants dispersés à coups de gaz lacrymogène

0 923

Contraint de quitter la Côte d’Ivoire en 2011, pour être plongé dans une galère judiciaire qui aura duré 08 années, l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo sera accueilli en triomphe dans l’après-midi de ce jeudi 17 juin 2021 à Abidjan autour de 16 heures 45′ (15h 45′ GMT). Ceci, 03 mois après son acquittement définitif par la Cour pénale internationale (CPI), lui et son principal allié, Charles Blé Goudé.

Accusé “à tord” puis finalement acquitté de crimes contre l’humanité par la justice internationale en janvier 2019, Laurent Gbagbo rentre par un vol régulier Bruxelles Air Lines, et sera accueilli au pavillon présidentiel de l’aéroport, mis à sa disposition par le chef de l’Etat, Allassane Ouattara.

Des affiches grands formats et pancartes apprêtées pour accueillir Gbagbo
Moment de grande ferveur à Abidjan et dans plusieurs autre villes du pays de cacao, l’annonce du retour au bercail de celui qui a dirigé la Côte d’Ivoire pendant 09 ans (2001-2010), est déjà aperçu comme le déclic d’un changement d’atmosphère politique en Côte d’Ivoire, lorsqu’on sait que cet événement mobilise des dizaines de notables, sans compter les responsables du parti de l’ex-Président Gbagbo, le Front populaire ivoirien (FPI) et des milliers de partisans partout dans le pays.

LIRE AUSSI :  Centrafrique : Incendie🔥à l'ambassade de France🇲🇫 👉🏾 Des morts, des blessés et d'importants dégâts matériels auraient été enregistrés

La Côte d’Ivoire sous haute sécurité…

Massivement mobilisés pour accueillir en triomphe leur “héro”, des milliers de fans et militants du parti de Laurent Gbagbo ont été dispersés à coup de gaz lacrymogène dans plusieurs villes dont Abidjan. Au rond point de la Riviera 2, non loin du siège de l’Ambassade des États-Unis, un gigantesque dispositif sécuritaire mis en place, est prêt à décourager les manifestants : des camions de la police y sont stationnés à plusieurs endroits stratégiques, pour empêcher les “casses” de la part des militants qui ne veulent pas reculer.Du Paillet jusqu’au Port-Bouet, en passant par Abobo, l’hôpital militaire d’Adjamé (HMA) et autres, des camions et des pick up de la police et de la gendarmerie sont positionnés un peu partout, après avoir réussi à disperser les rassemblements des populations. Même constat au niveau de l’aéroport Félix Houphouët Boigny d’Abidjan où les militants ont été repoussés à près d’un km.
A suivre…

LIRE AUSSI :  TCHAD/Dernière heure : Une nouvelle grosse menace contre le pouvoir du Général Mahamat Idriss Déby, enclenchée

✍🏾Loth HOUSSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend