Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Burkina Faso : Des coups de feu nourris entendus non loin du palais présidentiel, le signal de la télévision nationale coupé, mais…

0 1 795

Depuis 04h du matin, ce vendredi 30 septembre 2022, la situation est confuse à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso. Des détonations d’armes lourdes ont été entendues dans plusieurs artères de la ville, voire aux alentours de la télévision nationale et du palais présidentiel.

Les raisons précises de ces événements ne sont pas encore élucidées, mais l’on signale des affrontements entre groupes militaires, écartant ainsi, l’hypothèse d’une attaque terroriste. Serait-il un mouvement d’humeur après l’attaque d’un détachement militaire à Gasinkindé et qui a fait de nombreux décès et blessés ?

« Des émissaires militaires ont été envoyés en direction des ‘’mutins’’ pour calmer la situation car il se susurre qu’un problème d’argent ferait également partie de la colère des bidasses », rapporte une source bien introduite.

Dans ce contexte de situation confuse, le président de la Transition Damiba, n’est pas localisé. Pour le moment, Ouagadougou retient son souffle. Mais selon l’un des proches du chef de l’État rassure : « le président Damiba va bien ».
A noter que les autorités n’ont émis de commentaire pour l’instant et le signale de la chaîne nationale est coupé. Des signes qui semblent vouloir donner l’idée d’un coup de force militaire en cours, mais rien n’est encore précis pour l’instant.

À suivre…

Source externe

Loading...