Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

BÉNIN : Voici comment le président Marcellin AFFA et son bureau comptent redonner un nouveau visage au Kung-Fu dans l’Ouémé-plateau

0 315

Élu le samedi 14 mai 2022, à l’issue d’une assemblée générale ordinaire déroulée dans les locaux du CEG Ananvié à Porto-Novo, le tout nouveau bureau de la ligue régionale Ouémé-Plateau de Kung-Fu, coiffé par Marcellin AFFA, n’entend plus lâcher du lest.

Déjà prêts à amorcer la nouvelle dynamique du renouveau de cet art martial d’origine chinoise dans leur milieu, les 17 membres élus sont visiblement déjà en mission, pour exécuter, sous la commande de leur président, Maître AFFA Marcellin, le plan d’actions élaboré et présenté devant l’assistance, au cours de l’assemblée générale.

Au nombre de 13, leurs actions phares consisteront à :

 

1-recycler les associations déjà existantes dans nos départements et les faire enregistrer au ministère de l’intérieur ;

2-restaurer la discipline au sein de la ligue ;

3-réglementer l’ordre des passations de ceinture ;

4-organiser périodiquement des formations de recyclage sur les Taolu, Sanda sur toutes nouvelles formes ;

5-organiser aux moins une fois l’an, le championnat et démonstration dans chacun de nos départements ;

6-faire participer les athlètes aux manifestations de la fédération à tout moment que cela l’exige;

7-faire la promotion des filles durant leur première année de formation, afin qu’elles puissent continuer davantage ;

8-œuvrer pour que la ligue soit autonome dans la gestion de ses besoins ;

9-faire la promotion de chaque association dans leurs besoins de matériel de travail ;

10-dynamiser le Kung-Fu dans nos départements Ouémé-Plateau, tout en créant des centres de formation dans toutes les communes de nos départements ;

11-nouer des relations avec d’autres disciplines des arts martiaux existant déjà dans nos départements, en vue de participer à la sécurité de nos environnements ;

12-aider les pratiquants en chômage, à trouver des sources d’activités;

13-organiser aux moins une « Nuit des arts martiaux » autour de laquelle les athlètes et les pratiquants peuvent se retrouver, pour passer une réjouissance.

De quoi espérer une promotion et une éclosion de cette discipline sportive dans toutes les 13 villes des deux départements concernés.

✍🏾La Tempête Infos

Loading...