Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité
- Advertisement -

- Advertisement -

« Bénin Révélé, le Fitheb et Moi » : Quand le génie Stéphane Hervé Melchior Adogony parle…

0 1 454

Artiste plasticien, scénographe et chantourneur béninois, Stéphane Hervé Melchior Adogony est une jeune icône de l’art visuel béninois qui inspire fierté et bravoure. La trentaine révolue, ses créations hors pair le déciment déjà telle une gloire incontestée d’Afrique dont les potentialités et le génie- créateur surpassent le niveau d’expérience ; alors qu’il ne vient que de commencer, (nous confie-t-il). Auteur de plusieurs œuvres acclamées lors de la 14è édition du Fitheb, cet ancien sociétaire et pur produit de l’EACE nous livre ses impressions, ses observations et parle de sa collaboration enrichissante qui le propulse désormais vers un univers encore plus immense.
Interview.
Stéphane Hervé Melchior Adogony  

Qu’est-ce que cela vous fait d’avoir vos œuvres exposées dans les bureaux de grands noms du théâtre international venus animer le Fitheb cette année ?
C’est un réel plaisir de voir mes œuvres admirées par ce public venu pour assister à cette grande messe culturelle qu’est le Fitheb. Je tiens à remercier tous particulièrement le directeur du Fitheb pour la confiance. C’est un sentiment de joie et de confiance qui m’amine. De joie parce que près d’une dizaine de personnes sont avec mes œuvres et surtout des figures emblématiques du théâtre par le monde présent sur le Fitheb. De confiance car tous ceux qui ont la chance de voir de loin ou de toucher de près ces œuvres ont été séduits par l’esprit d’innovation, ce désir de présenter les choses habituels autrement.
Pouvez-vous nous faire le point des différentes œuvres que vous avez réalisées pour le compte du Fitheb 2018 ?
Pour cette édition du Fitheb, j’ai eu à faire des portes documents en bois et des écriteaux (plaque de porte) pour les salles qui ont été dédiés aux Feux Oscar KIDJO et Antoine DADELE. Il est important de souligner que c’est travaux ont été fait en chantournage.
Parlez-nous des difficultés auxquelles vous avez fait face pendant la conception et la réalisation des œuvres.
Je ne parlerai pas en termes de difficulté car c’est un phénomène auquel je m’habitue déjà. Je veux parler du délai d’exécution des travaux. Il est de secret pour personne que le Fitheb de cette année a connu d’énormes difficultés ce qui a eu des répercussions dans tous les compartiments entrant dans  la bonne marche de celle ci.  Ainsi le délai de livraison était cour. Et il fallait que l’œuvre finale soit à l’hauteur de l’événement. Donc il fallait être très ponctuel et rapide pour que la finition soit parfaite.
En tant qu’artiste, quelle est l’appréciation globale que vous avez eue de la tenue du Fitheb 2018 ?
Je vous remercie pour la question. Je pense que le Fitheb de cette année a été une belle expérience comme toujours. Tous les spectacles ont eu lieu et le village érigé est aussi de taille. Les spectacles sont de très bonne facture. Je ne peux que féliciter le directeur et toute l’équipe qui l’a accompagné pour faire de cette célébration une belle  réalisation.
Réalisation : Loth HOUSSOU
LA TEMPETE

Contacts : 00229 97146801/ lothhoussougmail.com – Cotonou BENIN

Video Leader 1
LIRE AUSSI :  «Ma Culture, Mon Futur » : Un centre d’apprentissage des valeurs culturelles et ancestrales ouvert aux enfants Béninois

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend