Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

BÉNIN : Plus de 21.000 enseignants annoncent une grève de 72 heures dès lundi prochain (Les raisons)

0 1 332

Déterminés à aller loin dans leur combat pour obtenir des avantages du gouvernement liés à l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail, les plus de 21.000 aspirants au métiers de l’enseignement (cours primaires et secondaires) recrutés ont annoncé une grève de 3 jours, à compter du lundi 06 jusqu’au mercredi 08 décembre 2021, sur toute l’étendue du territoire national. A en croire Ferdinand Missihoun, porte-parole de la Fédération Nationale du Collectif des Enseignants Préinsérés du Bénin (FéNaCEPIB), cette grève sera reconduite de façon tacite, si le gouvernement ne répond pas favorablement à leurs diverses revendications.

Les points de discorde…

Entre autres revendications évoquées par les plus de 21.000 enseignants du cours primaire et secondaire, l’extension de leur contrat de travail sur 12 mois au lieu de 9 mois sur 12 ; les primes de rentrée ; la réduction des 30 heures de travail par semaine fixées mais jugées exorbitantes. « … Nous réclamons le retour au quota horaire normal et enfin notre insertion définitive dans la fonction publique. C’est une revendication qui ne date pas d’aujourd’hui. C’est en étude depuis, pendant que nous souffrons…. » a déclaré le porte-parole.

Pourtant, au Bénin, une loi limitant le droit de grève à 10 jours maximum par an dans le secteur de l’enseignement a été votée par l’Assemblée Nationale en 2018. Si cette annonce de grève pointe comme un défi face à l’État béninois, quelle sera la réaction des Ministres de l’enseignement si la grève était effective ?
On attend de voir.

✍🏾Loth HOUSSOU

Loading...