Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité
- Advertisement -

- Advertisement -

Affaire ICC-SERVICES : Le procès sera en retransmission en direct sur nos radios lundi prochain

0 45

 Me Gilbert TOGBONON, Procureur Spécial de la CRIET

A partir du lundi 17 décembre 2018, une forte fièvre sociopolitique généralisée va embraser tout le Bénin. Et pour cause, le retour officiel d’un dossier-scandale qui a marqué des milliers de Béninois.
En effet, après 10 ans de calvaire et de lamentations, la plus grande escroquerie qui a secoué l’économie des Béninois, le dossier ICC-SERVICES refait surface. Après s’être saisie du dossier qui fait couler déjà beaucoup d’encre et de salive, la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET) annonce la tenue du procès. Ce sera lundi 17 décembre prochain (2018), au siège de l’institution judiciaire (CRIET) dans la capitale (Porto-Novo), à l’occasion de la première session criminelle au titre de l’année 2018. Dans le but de donner à cette affaire son sens d’envergure publique, Gilbert Togbonon, Procureur Spécial de ladite institution, informe à travers un communiqué que le déroulement de la toute première audience du procès sera en retransmission en direct sur nos radiodiffusion.
Lire le Communiqué.

COMMUNIQUÉ DU PROCUREUR SPÉCIAL DE LA CRIET
Le 17 décembre s’ouvrira au siège de la juridiction, à Porto-Novo, la première session criminelle de la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET) au titre de l’année 2018.
Sont inscrits au rôle de cette session, plusieurs affaires relatives à des crimes à caractère économique dont en particulier celles dites ICC SERVICES.
En raison de la nature de l’affaire et de l’importance numérique des victimes, dont certaines n’ont pu être atteintes par les convocations, le Président de la CRIET a ordonné, en se conformant à la législation en vigueur, la retransmission en direct par radiodiffusion en vue d’assurer une meilleure publicité des débats.
J’en appelle par conséquent au civisme et à la discipline de tous afin de permettre la conduite desdits débats dans le calme et la sérénité que requièrent les circonstances.
Fait à Porto-Novo, le 13 décembre 2018.
Le Procureur Spécial

Gilbert Ulrich TOGBONON

Video Leader 1
LIRE AUSSI :  Mortalité maternelle et des enfants de moins de 5 ans au Bénin : Une proportion inquiétante, selon l’OMS (Une approche des ODD mise en branle, pour une lutte efficace)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend