Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

A 10 jours de la présidentielle : Les opposants Sonko et Faye sortent de prison en pleine campagne électorale

Ousmane Sonko et son bras droit Bassirou Diomaye Faye
0 769

✍🏾Loth HOUSSOU

Tous deux en prison depuis 2023 pour de différentes accusations, le principal opposant Sénégalais Ousmane Sonko et son bras droit Bassirou Diomaye Faye candidat à la présidentielle du 24 mars 2024, ont été libérés et sortis de prison tard dans la soirée ce jeudi 14 mars 2024.

Ousmane Sonko et son bras droit Bassirou Diomaye Faye

Leur libération intervient à 10 jours de l’élection présidentielle du 24 mars prochain. Ceci, après que le parlement sénégalais ait adopté le 6 mars 2024, un projet de loi d’amnistie initié par le président Macky Sall, pour apaiser les tensions politiques survenues durant 2023, avec au compteur plusieurs morts, blessés hospitalisés et prisonniers.

Ousmane Sonko lors de sa sortie de prison

Prévue pour février 2023 puis repoussée en décembre 2024 par le président Macky Sall avant d’être ramenée au 2 juin 2024, l’élection présidentielle, législatives et communales au Sénégal est finalement maintenue pour le 24 mars 2024. Si le principal opposant au régime de Macky Sall, Ousmane Sonko a été écarté du scrutin suite à sa condamnation, son bras droit Bassirou Diomaye Faye est éligible car, aucune condamnation n’a été prononcée contre lui, bien qu’il ait été accusé de diffamation et d’outrage à magistrat en mai 2023.
➖➖➖➖
Abonnez-vous à notre chaîne TELEGRAM pour nous suivre 24h/24, en cliquant ici 👇🏾
https://t.me/latempeteinfos

Loading...
X