Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

8è arrondissement de Cotonou : Le C.A Alain Gbaguidi réfectionne les locaux de son arrondissement sur fonds propres

0 1 241

Alors qu’il venait à peine d’être installé dans ses nouvelles fonctions, le tout nouveau Chef du 8è arrondissement de Cotonou a déjà posé un acte salutaire qui accroche plus d’un. Il s’agit de la réfection et de l’équipement des locaux de ses nouveaux lieux de travail, sur fonds propres.

Leader incontesté du parti « Union Progressiste » à Cotonou, Alain Cossi Gbaguidi fait déjà parler de lui, quelques jours seulement après son installation. Résolument engagé pour un cadre de vie sain et agréable pour le bonheur de ses administrés, l’actuel Chef du 8è arrondissement de Cotonou vient ainsi de faire preuve de son attachement et dévouement au développement, en finançant entièrement la réfection totale de tous les locaux du siège du dit arrondissement.
Et ceci, sans attendre le moindre copeck de la part de l’administration de la hiérarchie.

LIRE AUSSI :  Décédé le 16 juillet dernier en France : Le programme des obsèques du feu Marcel de Souza connu

Des murs de la clôture jusqu’à la grande salle de réunions, en passant par les bureaux de ses collaborateurs, etc.,le prince de la célèbre famille royale « Gbaguidi » a donné un grand coup d’éclat à tous les compartiments du siège de l’arrondissement qu’il dirigera pendant six (06) années.

Cerise sur le gâteau, toutes les toilettes de l’arrondissement et le bureau du Chef d’Arrondissement ont été équipés, avec des matériels flambant neufs.
Un acte salutaire digne d’un patriotisme rare ou du moins, jamais noté de la part des autorités, dès les premières heures de leur prise de fonction.

Par cet acte, c’est un clin d’œil que le « C.A 8 » envoie à tous ses homologues Chefs d’Arrondissements, que ce soit à Cotonou et dans les autres communes du Bénin, en guise d’un patriotisme légendaire souhaité de tous.

LIRE AUSSI :  Covid-19/Reprise des classes le lundi 11 mai prochain : Une autorité syndicale analyse et critique la décision

Loth HOUSSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend