Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Viré de la sélection nationale : Le meilleur buteur de la CAN 2023 déballe des malversations de la fédération Équato-guinéenne de football

Emilio Nsue
0 1 836

✍🏾Loth HOUSSOU

Alors qu’il a réussi à se révéler malgré son élimination précoce de la CAN Côte d’Ivoire 2023 en 8è de finale, en remportant le titre de meilleur buteur de la compétition, Emilio Nsue (5 buts), n’est plus en phase avec la fédération nationale de football de son pays, la Guinée Équatoriale. Et pour cause, l’attaquant d’Inter city n’a pas digéré sa suspension, celle de son coéquipier Iban Salvador et de leur sélectionneur Juan Micha Obiang qui les a encadrés durant leur aventure en Côte d’Ivoire.

Emilio Nsue

A travers un live sur Instagram abondamment relayé jeudi 15 février 2024, Emilio Nsue et Iban Salvador ont réglé leurs comptes, documents à l’appui, avec les dirigeants de leur fédération qu’ils traitent d’incompétents et de corrompus.
Morceaux choisis.

« Ces cancers, ces voleurs, ces menteurs et ces corrompus qui gèrent le football en Guinée équatoriale ont dérobé 1 million d’euros, après la CAN au Cameroun (en 2022 ndlr), après que nous avions tout donné sur le terrain. Ils avaient promis d’injecter cette somme pour développer le football local. Nous n’allons pas nous taire parce qu’ils le veulent. L’argent qu’ils nous doivent, on ne l’a jamais vu. »

« Notre sélectionneur, l’un des meilleurs d’Afrique, est menacé continuellement et victime de chantage. Ils veulent diviser le groupe, un des kinésithérapeutes est un mouchard. Moi, ils m’ont humilié en mondovision. C’est la plus grande humiliation de l’histoire de notre sélection. Ils veulent qu’on en vienne à jouer contre une sélection de joueurs de l’Aragón. Voilà le niveau de ces analphabètes et de ces voleurs. »

« Le Nzalang continuera à vivre. Mais pas tant que le président et ses sbires resteront au pouvoir… Je suis prêt à mourir pour mon pays, je veux me battre pour ce peuple. La sélection est au-dessus de tout et de tout le monde. Vive la Guinée équatoriale ! ».

Une autre scandale de 800.000 dollars

Les joueurs Nsue et Salvador n’étaient pas les seuls à dénoncer les malversations financières de la fédération Équato-guinéenne de football. Au lendemain de leur suspension prononcée, l’ensemble des joueurs de l’équipe nationale avaient signé un courrier le mercredi 14 février 2024, pour contester la suspension de leurs coéquipiers. Ils avaient d’ailleurs profité pour dénoncer les disparitions des primes à hauteur de 800.000 dollars US. Mieux, ils ont dénoncé le fait que l’équipe nationale ait été exclue de son hôtel à cause de factures impayées par la fédération, alors que l’équipe nationale était en pleine préparation de la CAN.
➖➖➖➖
Abonnez-vous à notre chaîne TELEGRAM pour nous suivre 24h/24, en cliquant ici 👇🏾
https://t.me/latempeteinfos

Loading...
X