Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Vaines cabales contre le SGN/BR, Abdoulaye Bio Tchané : Rachidi Gbadamassi a complètement raté sa cible

0 1 090

Quelle crédibilité peut-on encore accorder aux propos de Rachidi Gbadamassi ? Si le titre « honorable » a encore un sens, il ne le méritait plus. Et d’ailleurs les populations du nord l’ont compris, en le lui retirant lors des élections législatives de janvier 2023. Un vote sanction qui montre à la face du monde, ce que vaut réellement celui qui se proclame le « Buffle de Parakou ». Dès lors, l’homme retourne à ses vieilles habitudes : celles de monter les enchères politiques pour prouver qu’il existe politiquement. Une arme désuète à laquelle les faibles ont toujours recours lorsqu’ils se retrouvent dos au mur.

Rachidi Gbadamassi entame son agonie politique. Il vit les derniers soubresauts d’une carrière politique qui s’éteint dans le déshonneur. Et par désenchantement, il se bat pour tenter d’oublier l’affront électoral devenu trop pesant dans sa vie quotidienne. Alors, il fallait fomenter des coups bas, user des manœuvres dolosives pour semer le trouble dans l’esprit des militants du parti « Bloc Républicain ». Vraisemblablement, il décide de cracher dans la soupe. Lui qui se fait désormais avocat défenseur de Reckya Madougou contre qui il avait porté des accusations fallacieuses. C’est sans doute pour lui, l’heure des confessions pour obtenir rédemption. Mais ce qu’il doit savoir, le karma ne restera pas impuni, quels que soient les rituels expiatoires.

Rachidi Gbadamassi va subir les offres de la justice divine. Les populations peuvent déjà constater que nous vivons une triste fin d’un acteur politique champion dans la roublardise. Aujourd’hui, sa cible, c’est bien évidemment le Secrétariat Général National du parti Bloc Républicain, Abdoulaye Bio Tchané qu’il accuse de tous les péchés d’Israël. C’est désormais son viatique, à défaut de continuer à jouir des avantages d’un parlementaire. Un sevrage politique dont Rachidi Gbadamassi vit douloureusement. Une amertume qu’il essaie de compenser par des élucubrations fertiles contre un personnage de la République dont l’humilité légendaire caractérise son mode de vie.

Par le silence, le Ministre d’État, Abdoulaye Bio Tchané sait comment répondre. Autant que durera cette vaine cabale aux allures de sabotages à dessein, pour nuire à la réputation de marque d’un citoyen dévoué à la cause de la République, Rachidi Gbadamassi n’aura pas droit, comme il le souhaite, à une opposition frontale avec Abdoulaye Bio Tchané. L’attente se fera longue et notre professeur de la Chaire politique se retrouvera seul sur le ring pour un combat perdu d’avance, et donc non lieu.
➖➖➖➖
Abonnez-vous à notre chaîne TELEGRAM pour nous suivre 24h/24, en cliquant ici 👇🏾
https://t.me/latempeteinfos

Loading...
X