Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Union des Imams et guides spirituels du département de l’Atlantique : Le président Moutawakil Boukari officiellement installé

0 75
Publié le 29/01/2019
Par Loth HOUSSOU, La TEMPETE
Elu il y a quelques semaines par ses pairs, le nouveau président de l’Union des Imams et guides spirituels du département de l’Atlantique, l’Imam Moutawakil Boukari Malik est désormais investi dans ses missions. C’était par l’entremise d’une cérémonie officielle déroulée le dimanche 27 janvier 2019, au siège de la mosquée centrale Médine 2 d’Agori-plateau à Abomey-Calavi, sous la coupole du parrain et président d’honneur de ladite union El-Hadj Yacoubou Malêhossou, représenté.
Le président Moutawakil BOUKARI, en rouge, au milieu 


Tout a démarré par la méditation de quelques versets de Sourate 5, suivie d’une prière au cours de laquelle les imams présents ont imploré la clémence de Allah sur l’événement et sur le mandat du nouveau président et les 33 membres du bureau qu’il préside. Devant ces Imams venus de toutes les communes du département de l’Atlantique, le président Moutawakil Boukari a fait le serment de bien conduire l’équipe et de bien remplir la mission à lui confiée. Dans ses propos, il exhorte les membres de son bureau à le soutenir dans ses bonnes actions et de le ramener à l’ordre, dès qu’il agira contre les prérogatives définies dans les règlements de l’Union et de l’Islam. Comme à ses habitudes, il a saisi l’occasion pour faire de la prière pour la paix durable au Bénin. Il n’a pas oublié de prononcer des prières à l’endroit du Président de la République du Bénin Patrice Talon, pour qui il demande à Allah une assistance pour que ses décisions profitent au peuple.
Après avoir salué l’initiative, Le représentant du parrain et président d’honneur de l’Union El-Hadj Yacoubou Malêhossou, El hadj Ramanou Facafoucou Gbadamassi a reconnu les mérites du Président Moutawakil Boukari. Pour lui, l’homme est bien à la taille de la mission à lui confiée par ses pairs. A l’en croire, l’He El-Hadj Yacoubou Malêhossou et la Fondation Malêhossou sont très contents et fiers de cette union retrouvée. « Ne faites rien pour amener les frères musulmans à s’entremêler. Je demande que tous les membres de l’Union accompagnent et soutiennent le bureau plus précisément le président », conseille-t-il.



« Nous sommes désormais un et indivisible. Il n’y aura plus de frustrations, ni de divisions. Pour que cette Union retrouvée dure la gloire de Allah, je vous demande de ne pas céder aux choses qui seront vecteurs d’une division », ajoutera l’Imam central de l’Atlantique, Dr Harouna Abdoulaye.


LIRE AUSSI :  Mortalité maternelle et des enfants de moins de 5 ans au Bénin : Une proportion inquiétante, selon l’OMS (Une approche des ODD mise en branle, pour une lutte efficace)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend