Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Traitée puis totalement guérie du Coronavirus au Bénin : Une jeune allemande raconte comment elle a été contaminée et …

0 348

Arrivée au Bénin dans la soirée du 11 au 12 mars dernier par l’aéroport de Cotonou, une jeune allemande de 23 ans, la 2è personne à avoir été déclarée atteinte du Coronavirus sur le territoire béninois,  raconte sa pénible expérience en tant que ex-porteuse du virus de la pandémie de la Covid-19. De son voyage jusqu’à la guérison, en passant par sa famille d’accueil, elle a tout raconté au micro de Frissons Fm à Cotonou.

Lire quelques extraits de son intervention.

« …Au début de la maladie, j’avais juste un peu de fièvre, et j’avais juste le sentiment de devoir tousser. Il y avait mon nez qui coulait un peu et je faisais la diarrhée. Un jour c’était vraiment grave. Mais à part cela, je me sentais malade, mais pas comme si j’allais mourir….

.. J’avais très peur d’avoir contaminé des personnes. Et pendant ces 14 jours, j’avais peur que chaque personne avec qui j’ai été contact tombe malade…

… Avant mon voyage (au Bénin Ndlr), j’ai pris 14 jours, et je me suis mis en isolement, moi-même. Je lavais mes mains ; j’ai même évité mes parents. Je suis arrivé au Bénin, tout se passait bien pendant trois (03) jours, et après je suis tombé malade.

Mais je suis à 100% sure que je n’ai pas ramené la maladie de mon pays (Allemagne ndlr). Même après mes 14 jours d’isolement, il y a eu plusieurs jours avant que je ne voyage. Et aucune des personnes avec qui j’ai été en contact, y compris mes amis et parents, n’a été malade.

Donc je suis sure que j’ai été contaminée pendant le voyage, soit à Paris, soit pendant le vol (Paris-Cotonou ndlr). Je me suis beaucoup protégée et malgré cela,…

… Le 11 mars 2020, jour de mon voyage, il y avait 1.567 cas sur une population de 83 millions d’habitants (Allemagne). En plus, j’habite dans un petit village où il n’y a aucun cas de Coronavirus jusqu’à présent. Et vu que je n’ai pas quitté mon village pendant les 14 jours d’auto-isolement, avant mon voyage, je suis vraiment sure de ne m’être pas fait contaminer en Allemagne.

… Trois jours après mon arrivée au Bénin, j’ai commencé à m’isoler chez la famille de mon petit ami qui est Béninois. Le lendemain, je suis allée à l’hôpital… Et ils ont très vite isolé les personnes avec lesquels j’étais en contact. Et pendant ces 14 jours de leur mise en quarantaine, aucun d’eux n’est tombé malade. Ça c’est un miracle. Même pas mon petit ami avec qui j’ai passé plusieurs jours ensemble. On a bu de la même bouteille, on a mangé du même plat. Il a été testé négatif deux (02) fois.

Maintenant, ils sont déjà libérés de leur confinement. Tout le monde est bonne santé et je suis très contente. »

                                        Transcription : Loth HOUSSOU

Loading...