Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

TERRIBLE DÉMOBILISATION A LA 5è EDITION DE « TOFFIN XWE » : A la veille du lancement, des milliers de pièces du tissu restées invendues (Quand les failles de l’organisation créent un chaos historique)

0 137
TERRIBLE DÉMOBILISATION A LA 5è EDITION DE 

« TOFFIN XWE »
A la veille du lancement, des milliers de pièces du tissu restées invendues
Quand les failles de l’organisation créent un chaos historique
Le coordonnateur Julien Ahounou et son comité plongés dans un deal à crédit
Publié le 13 Déc. 2019 à 11h 04’
Par Loth HOUSSOU, La TEMPÊTE
 

Une image du tissu concocté cette année


Annoncée pour le mois d’Août puis reportée à maintes reprises pour finalement se tenir du 19 au 22 décembre 2019, la 5è édition de la célébration de la fête identitaire « Toffin Xwé » sera la plus sobre de son histoire. Et pour cause, plusieurs couacs ont malheureusement été engendrés, et l’engouement pour une grande mobilisation bat de l’aile.
Une enquête de terrain permet de présager d’une célébration dans une sobriété qui ne dit pas son nom. Que ce soit dans les villages des sept (07) arrondissements de la commune de Sô-Ava que dans la diaspora à Cotonou, les autres villes du Bénin et au Nigeria d’où ils sont fortement basés, la vente du tissu concocté pour la célébration de la 5è édition de « Toffin Xwé » n’a pas du tout coulé. Selon nos sources, des milliers de pièces du tissu restent invendues, tant l’engouement autour de la préparation a fait défaut. Et la majorité des filles et fils concernés par la fête ont tôt fait de classer « Toffin Xwé 2019 » dans l’oubliette.
Selon d’autres révélations glanées sur le terrain, le changement du site de célébration en est pour quelque chose. Déroulée à l’embarcadère de Sô-Ava à toutes les éditions, « Toffin Xwé » sera célébrée cette année à l’embarcadère de Awomè-Gblon. Un nouveau site apprêté fin août, à cause de la crue qui avait envahie l’ancien site, avant qu’il ne soit lui aussi, envahi par la crue, à son tour, 02 semaines après.
Cependant, plusieurs voix se sont levées pour demander à la coordination de renoncer à son projet de changement de site. Mais, le coordonnateur et le comité d’organisation n’entendent pas rebrousser chemin. Et c’est justement l’un des sujets ayant fait objet de division au sein des cadres et grandes figures de la commune. Un souci demeuré telle une plaie béate qui continue de ronger la convivialité au sein des grandes figures, cadres et sages de la commune.

L’autre raison qui est source de démobilisation, la célébration de la Noël et du nouvel an déjà au bout du nez.
En clair, plusieurs couacs et failles des membres du nouveau comité d’organisation coiffés par Julien Ahounou conduiront inévitablement la célébration de cette année dans un décor pas plaisant, avec à la clé un bilan négatif au bout du compte.

A suivre …
LIRE AUSSI :  Bénin : Un militaire abattu par des malfrats hier nuit

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend