Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Tchad : Environ 1.000 terroristes de Boko Haram éliminés dans un combat

0 3 715

Un combat sans merci mené de bout en bout pendant plusieurs jours par l’armée nationale tchadienne a permis de neutraliser environ 1.000 terroristes de la secte islamique Boko Haram du Nigeria. L’information a été rendue publique par le colonel Azem Bernandoua Agouna, porte-parole de l’armée nationale tchadienne.

Intitulée « la colère de Boma », l’opération a été enclenchée en guise de riposte à l’attaque djihadistes perpétrée le 23 mars dernier, avec un lourd bilan de plus de 100 soldats tchadiens tués. Selon le colonel porte-parole, l’opération qui a pris fin le jeudi 09 avril dernier s’est déroulée dans les îles du lac Tchad. Au-delà de ses frontières, l’armée tchadienne, à l’issue du combat, a poursuivi les éléments de Boko Haram jusqu’en profondeur sur le territoire du Niger et du Nigeria, de sorte que les troupes des deux autres pays puissent facilement prendre la relève.

LIRE AUSSI :  Campagne électorale pour la présidentielle au Togo : Déjà plusieurs morts et des dizaines de blessés graves !

Selon le colonel Azem Bernandoua Agouna, les soldats tchadiens n’ont pas baissé la garde. Des milliers de militaires sont stationnés en profondeur dans les îles du Niger, en attendant de passer la main aux soldats des deux pays frontaliers sévèrement menacés par le phénomène « Boko Haram ». Pour rappel, à l’issue de l’opération qui a faut neutraliser 1.000 djihadistes Boko Haram dans l’opération « La colère de Bama », 52 soldats tchadiens ont perdu la vie et 196 autres ont été blessés, rapporte First Contat Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend