Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Talon : Cette piquante remontrance du Chef de l’État à l’endroit de l’He Éric Houndété (Vidéo)

0 2 446

✍🏾Loth HOUSSOU

Dans la démarche de donner la chance à l’opposition de disposer ne serait-ce que d’un représentant parmi les sept (07) sages de l’actuelle mandature de la Cour Constitutionnelle (2023- 2028), le 1er vice-président des « Démocrates », l’honorable Eric Houndété a fait une proposition que Patrice Talon a incriminée et rejetée avec vigueur. C’était à l’occasion de la rencontre entre le Chef de l’État et la délégation du parti de l’opposition « Les Démocrates » conduite par l’ancien président Boni Yayi, lundi 27 novembre 2023 au palais de la présidence.

En effet, le premier vice-président des « Démocrates », Eric Houndété proposait au Chef de l’État, de « faire démissionner » l’un des Sages de la Cour Constitutionnelle, afin qu’un nouveau juriste proche ou proposé par l’opposition le remplace. Ceci, pour permettre à l’opposition de se faire représenter au sein de l’institution. De quoi régler un tant soit peu, la question de l’absence de l’opposition au sein de l’institution, en prévision des prochaines élections générales de 2026.

« Puisque c’est votre sensibilité politique qui a désigné tous les membres de la Cour, à l’Assemblée nationale comme au gouvernement, Monsieur le président de la République, si vous suggériez à l’un d’entre eux de démissionner, vous ouvrirez la porte à quelqu’un de l’opposition ou des Démocrates. et toute la nation verra que quelque chose a été faite. Ce sera formidable », a-t-il déclaré.

Mais, la réplique de Patrice Talon a été très piquante. « Vous savez comment ça s’appelle ?… C’est une manipulation »… « Il veut qu’on manipule les institutions de la République au gré de l’esprit partisan….»
La suite dans cette courte séquence vidéo.

➖➖➖➖
Abonnez-vous à notre chaîne TELEGRAM pour nous suivre 24h/24, en cliquant ici 👇🏾
https://t.me/latempeteinfos

Loading...
X