Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Sénégal : Ce que Macky Sall a dit, lors de sa cérémonie d’adieu à sa garde rapprochée

0 3 685

✍🏾Loth HOUSSOU

Pendant que la campagne électorale ouverte le vendredi 8 mars 2024 bat son plein à trois (3) semaines de son départ du fauteuil présidentiel (2 avril 2024), le président Sénégalais Macky Sall a fait ses adieux aux gendarmes qui assurent sa sécurité et celle de sa famille. C’était en présence du colonel Adama Guèye, Gouverneur du Palais, à l’occasion de l’inauguration de la Maison militaire. Voici quelques extraits de sa déclaration rapportée par Les Échos.

« C’est avec plaisir que je m’adresse à vous, d’abord pour vous exprimer ma fierté, ma satisfaction sur le sens de l’honneur que vous donnez à votre mission, celle d’assurer la protection du président de la République et les membres de sa famille que vous faites avec honneur et dignité »

« J’ai vécu la réorganisation et la montée en puissance de la Maison militaire. J’ai vu l’évolution des effectifs mais également du matériel, la logistique et les conditions. On ne fera jamais assez pour les conditions afin que vous puissiez en tout temps et en tout lieu servir dans les meilleures conditions ».

« Nous tâcherons toujours d’être attentifs et même si je dois quitter mes fonctions, parce qu’ainsi va la vie des institutions. »

« Encore une fois, merci et bonne mission pour la suite. Je vous invite à toujours servir l’État et la République comme vous le faites si bien, parce que la Gendarmerie nationale et particulièrement la Maison militaire restent les derniers remparts de la République. »

Le Sénégal déjà sur un nouveau tournant politique

A la tête du pouvoir sénégalais depuis avril 2012, Macky Sall sera succédé par un nouveau Chef d’État qui sera élu à l’issue des élections générales (présidentielle, législatives et communales) dont le premier tour reporté à maintes reprises, est finalement prévu pour le dimanche 24 mars 2024. 19 candidats sont en lice dont Amadou Ba, le dauphin du président sortant et Bassirou Diomandé Faye, bras droit et plan B du principal opposant Ousmane Sonko en prison depuis juillet 2023.
➖➖➖➖
Abonnez-vous à notre chaîne TELEGRAM pour nous suivre 24h/24, en cliquant ici 👇🏾
https://t.me/latempeteinfos

Loading...
X