Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

SECRET DE SANTE N°6 : A la découverte du fruit qui guérit 22 maladies dont l’impuissance chez l’homme, la sécheresse et l’infertilité chez la femme

0 5 157

Il est surnommé « le fruit miraculeux » connu de tout le temps, et est peu connu du monde à cause de sa rareté. Son nom, la “morve pomme”, encore appelé en Anglais “the Snot Apple“. Fruit très riche en vertus et naturellement doté de puissance, il guérit l’impuissance chez les hommes ; l’infertilité et la sécheresse chez les femmes ; les maladies du foie et plusieurs autres maladies dites “difficiles à guérir”.

Malheureusement, ce fruit ne pousse pas sur tous les sols. On le retrouve seulement en Asie et dans environs 15 pays d’Afrique dont  le Nigeria dans la ville de Tula à Gombé, le Kenya, l’Afrique du Sud, le Botswana, le Congo, la Mozambique, la Tanzanie, la Zambie, la Namibie, le Burundi, le Malawi.

LIRE AUSSI :  Secret de Santé N°4 : Comment sauver une personne empoisonnée ?

Environ 22 maladies…

Les fruits de nos recherches révèlent que “morve pomme” guérit 22 maladies. Entre autres, elle prévient l’hypertension artérielle et tous les problèmes du foie, principal organe du corps humain. La morve pomme résout le problème d’infertilité chez les femmes, et nettoie le système corporel.

Aussi, ce fruit aide les femmes à régler leurs problèmes vaginaux tels que les infections, la sécheresse vaginale. Il prévient aussi tout type de cancer, stimule les selles, améliore le système immunitaire, abaisse la glycémie. C’est pourquoi il est recommandé pour les personnes souffrant du diabète.

Ce n’est pas fini !

Recommandée à toutes les personnes de tous les âges, la “morve pomme” guérit également les douleurs thoraciques, augmente la libido chez l’homme et chez la femme, guérit naturellement l’azoospermie.

LIRE AUSSI :  SECRET DE SANTE (Episode N°3) : Voici les attitudes quotidiennes à bannir pour éviter le Cancer

Modes de consommation

La “morve pomme” peut être consommée crue, après l’avoir correctement lavée. Pendant sa consommation, elle  procure une sensation gluante. Douce et moelleuse, sa gorontule est aussi appelée fruit « chewing-gum africain ».

En dehors de la possibilité de la manger cru, on peut également la faire tremper dans de l’eau, pour faire de la gelée.

Une autre méthode de sa consommation, le faire bouillir et le savourer dans de la bouillie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend