Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité
- Advertisement -

- Advertisement -

Sébastien Dadji, président de l’Association ‘’Evasion Planète’’, à propos de la JIF 2019: « Il y a encore assez de problèmes qui bloquent l’épanouissement de la femme béninoise »

0 85
Sébastien Dadji, président de l’Association ‘’Evasion Planète’’, à propos de la JIF 2019

« Il y a encore assez de problèmes qui bloquent l’épanouissement de la femme béninoise »
Publié le 19/03/2019
Par Loth HOUSSOU, La TEMPETE
Sébastien Dadji (à gauche) aux côtés des récipiendaires et femmes invitées

Dimanche 17 mars dernier, les locaux du siège du centre de formation pour le leadership et le développement CLAPES à Cotonou ont servi de cadre à une initiative entrant dans le cadre de la commémoration en différée de la Journée Internationale de la Femme. Organisée par l’Association Evasion Planète, l’événement a permis à plusieurs couches de la gent féminine présentes d’acquérir de nouvelles orientations, pour les bases d’une réussite et d’un épanouissement durable.
Connu pour ses 23 ans d’œuvres sociales, le président de l’Association Evasion Planète, Sébastien Dadji vient encore de faire parler son cœur. Pour lui, « il y a encore assez de problèmes qui bloquent l’épanouissement de la femme béninoise ; surtout au niveau de la jeunesse ».
Face à cet état de chose qui constitue le frein de développement de la Nation à divers niveaux, il est impérieux de continuer à apporter sa pierre à l’édifice. C’est pourquoi depuis plusieurs années, en collaboration avec plusieurs partenaires, il réunit et oriente les femmes affligées autour de divers creusets tels que « la journée du 08 mars » de chaque année.
Loin d’une occasion de réjouissance dimanche dernier, la circonstance était consacrée à un défi majeur : forger le mental des femmes, pour faire face aux vicissitudes sociales de la vie, afin de garantir un avenir rassurant et radieux. A l’honneur, des jeunes élèves et des femmes adultes venues de divers horizons et structures telle que le centre SOS Village d’Enfants d’Abomey-Calavi.
A travers un exposé-communication de Laurence Kiki invitée pour la circonstance, les dizaines de femmes présentes ont reçu des rudiments pour renforcer leur équilibre au sein de la société, gage de leadership au sein de la société.
Un tableau concocté pour la circonstance, en guise de souvenir, a été officiellement remis à la délégation des élèves venues du centre SOS Village d’Enfants d’Abomey-Calavi.
Témoignages …
« … La femme doit prendre son destin en mains, désormais. Avec tout ce qui se passe aujourd’hui, il faut que la femme se réveille de son sommeil, se secoue pour faire partir des bâtisseurs de ce pays… », nous a confié Julienne Yérima Zimé, ancienne directrice de la Direction de l’Alimentation Scolaire du Bénin qui a dégagé tout son enthousiasme pour l’organisation de cette initiative de l’Association EVASION PLANETE.
Léontine Houngbo, une autre invitée de l’événement a à son tour, témoigné de sa gratitude pour la volonté manifeste dont a fait preuve l’association. « Nous avons été orientées pour bâtir de nouvelles directives pleines d’avenir. Grâce à cette association, nous avons notifié que la détermination et l’engagement constituent les clefs de la réussite », a-t-elle poursuivi.


Video Leader 1
LIRE AUSSI :  Gouvernement du Bénin : Voici les 05 décisions importantes prises ce mercredi (Liste complète des cadres nommés)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend