Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Santé / La maladie de la DENGUE : Mieux la connaître pour s’en préserver

3 235
Santé / La maladie de la DENGUE

Mieux la connaître pour s’en préserver
Publié le 08 Juillet, 2019 à 10h 53mn
Par Loth HOUSSOU, La TEMPÊTE

Maladie virale transmise par la piqûre du moustique, la Dengue est une mal qui sévit actuellement au Bénin.
Responsable d’épidémie dans les zones tropicales, elle est une infection due à un virus transmis par une variété de moustiques, la plus fréquente et la plus répandue des infections virales transmises par des arthropodes.
Selon les experts à savoir Dr Christian Tohouénou, le Président de l’association Famille Patriote épaulé par le Dr Noah Fèmi Agbaffa  (Pdg de OlaTechnology),la dengue est le plus souvent bénigne.
La gravité est très variable selon les individus, allant des formes complètement sans symptômes aux formes graves pouvant induire la mort. La forme dite « dengue classique » est celle qui est la plus habituelle de l’infection symptomatique par un virus de la dengue.

En effet, la piqûre du moustique contaminé fait introduire dans le sang le virus. Il se passera en moyenne 6 jours avant que les premiers signes ne se révèlent. Ces signes sont:
• une fièvre qui va durer 2 à 7 jours maximum et atteindre 39°C
• des douleurs intenses à la tête.
• des douleurs articulaires aux muscles, aux articulations qui rendent la marche et les autres mouvements très difficiles.
• une fatigue intense
• une douleur notée lors des mouvements des yeux
• parfois des douleurs abdominales, diarrhées et vomissements qui peuvent entrainer une déshydratation.

Le comble, chez certains patients, la maladie de la Dengue peut être plus sévère avec l’apparition de signes d’hémorragie de toutes formes.
Il s’agit des saignements dans la bouche ou l’apparition de petites plaques rouges sous la peau appelées pétéchies au niveau du dos de la poitrine.

Dans une nouvelle parution demain mardi 09 juillet 2019, nous publierons d’autres informations nécessaires liées à cette maladie.

LIRE AUSSI :  BÉNIN : L'ancien président Nicéphore Soglo convoqué au Tribunal de Cotonou pour le 9 avril prochain
3 commentaires
  1. Unknown dit

    Huum, quel acte particulier pouvons nous poser contre la dingue ?Je parle bien d'une précaution différente de celles qu'on prend en vain contre le paludisme. Si non la mort nous guette.

  2. Loth Houssou dit

    Bjr Monsieur.
    Merci pour votre question.

    Vous aurez la réponse claire et précise demain matin, dans notre prochain article concernant le sujet.

  3. Unknown dit

    Merci infiniment

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend