Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Révision de la Constitution et la polémique sur le 3è mandat sous la Rupture : L’essentiel des extraits des déclarations d’un Patrice Talon qui tente de rassurer une énième fois

Patrice Talon, en conférence de presse
0 1 177

✍🏾Loth HOUSSOU

Jeudi 8 février 2024 au palais de la présidence de la République du Bénin, le Chef de l’État Patrice Talon était face à la presse. Au cours de cette 5è sortie médiatique en l’espace de six semaines, plusieurs sujets d’actualité sociopolitique ont été abordés dont essentiellement la question sur le nouveau projet de révision de la Constitution et la polémique autour d’un 3è mandat, malgré les assurances du Chantre de la Rupture.

Patrice Talon, en conférence de presse

Dans ses propos, Patrice Talon s’est adressé aux professionnels des médias invités, sur un ton quasi rassurant : pas de 3è mandat sous son régime et un « non » face au projet de révision de la Constitution pourtant introduit à l’Assemblée Nationale en procédure d’urgence par l’un de ses deux partis politiques, le Bloc Républicain.
Lire quelques extraits de ses déclarations.

« La question de 3è mandat est derrière nous. Le Bénin fait son chemin.
..Le Bénin est un autre pays. Nous avons tourné cette page.

…Je ne veux pas qu’on touche à une seule virgule de la constitution. Je l’ai dit aux Députés de la mouvance.
Je ne demande aucune révision.

…J’ai aussi envie de plaire, de séduire et d’être aimé au lieu de passer pour le méchant President. Mais que Dieu continue de me donner la force de faire le sale boulot afin que demain qu’il lui plaise que mes compatriotes disent que malgré les difficultés j’ai essayé de faire faire avancer le pays.

Je n’ai besoin de personne pour assurer mes arrières ».

👉🏾Patrice Talon, Conférence de presse au Palais de la République, jeudi 8 février 2024

Loading...
X