Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Rétropédalage : La Cedeao fait un clin d’œil au Mali et invite son président Assimi Goita pour un nouveau compromis (Communiqué)

0 936

Alors qu’il avait été récemment isolé, avec à l’appui, des sanctions économiques, au nom de la durée de la transition (03 ans) instituée par ses actuels dirigeants coiffés par le Colonel Assimi Goita, le Mali pourrait être bientôt exempté de ses sanctions diplomatiques. En effet, le président de la transition politique au Mali, le colonel Assimi Goita est invité à participer à un sommet extraordinaire de la CEDEAO ce vendredi 25 mars 2022 à Accra.

Principal sujet à l’ordre du jour, la réexamination de la situation politique dudit pays par les chefs d’États et de Gouvernements des pays membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). Ceci, un peu plus de 2 mois après avoir suspendu le pays de toutes ses instances, mettant ainsi une interdiction à la participation des autorités maliennes à ses assises, en raison du coup d’Etat.

L’information a été certifiée par un communiqué officiel de l’organisation sous-régionale, émis en date du mercredi 23 mars 2022. Une assise qui, certainement, sera la nouvelle porte de sortie de crise, après les échecs répétés des interventions du Médiateur Goodluck Jonathan, de s’accorder avec les autorités maliennes sur le délai que durera de la transition, avant un retour à l’ordre constitutionnel dans le pays.

Lire le communiqué de la CEDEAO.

✍🏾Loth HOUSSOU

Loading...