Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Renvoi des écoliers mineurs pour défaut ou retard de paiement des frais de scolarité dans les écoles privées : Marius Guédou s’indigne et introduit un recours pour illégalité

0 2 654

Marius Souyogoto Guédou, Consultant en marketing politique et social, a introduit mercredi 26 avril 2023, un recours auprès de la Cour Constitutionnelle, pour illégalité du renvoi d’écoliers et éleves mineurs, pour défaut ou retard de paiement des frais de scolarité dans les établissements scolaires privés au Bénin.

Marius Souyogoto Guedou

Cette action, à l’en croire, vise à faire valoir les droits des enfants en matière d’éducation et du respect de leur personne, et à obtenir une réponse satisfaisante à ses préoccupations.

« J’estime innaceptable, voire méchant de faire subir aux enfants les conséquences ou obligations de leur parent. Il existe une procédure en Droit civil, pour le recouvrement des créances. Alors, pourquoi renvoyer les enfants avec toutes les conséquences que cela peut occasionner sur leur plan éducatif, social, psychologique et familial. L’Etat doit prendre ses responsabilités pour garantir à tous les enfants un droit équitable à l’Education et surtout à leur bien être social »,

s’indigne M. Guédou, après avoir déposé son recours ce mercredi 26 avril 2023, au Secrétariat de la Cour Constitutionnelle du Bénin.

Il ajoute qu’il espère vivement que cette action amènera les autorités compétentes à prendre des mesures pour rendre illégal et interdire le renvoi des enfants pour raison de retard ou défaut de paiement des frais de scolarité. Il a également appelé les Béninois et les Associations de Parents d’Elèves à se joindre à lui, dans ce combat et à travailler ensemble pour améliorer l’atmosphère des droits des enfants.

À suivre…

Lire l’intégralité du recours.

➖➖➖➖
Abonnez-vous à notre chaîne TELEGRAM pour nous suivre 24h/24, en cliquant ici 👇🏾
https://t.me/latempeteinfos

Loading...
X