Tempête Infos
Tempête Infos

QUOI 2 NEUF ? Deux tatoueurs arrêtés pour avoir réalisé un tatouage indélébile «Je suis un voleur» sur le front d’un adolescent de 17 ans (Photos))

1 444

✍🏾Loth HOUSSOU

Au Brésil, un adolescent de 17 ans accusé de tentative de vol d’un vélo, a été contraint de porter un effroyable tatouage indélébile sur son front : « Eu sou um ladrão » qui signifie «Je suis un voleur » en français. Non seulement ils l’ont tatoué de force, les deux bourreaux de la victime ont pris le soin de filmer et de diffuser la scène de leur crime sur la toile, sans crier gare.Sur la vidéo, l’adolescent apparaît attaché sur une chaise, pendant que l’un parmi eux se servait d’une machine à tatouer pour marquer le visage de l’adolescent, avec des lettres capitales.

Arrêtés par la police ce week-end près de Sao Paulo, les deux suspects âgés de 27 et 29 ans, ont reconnu les faits. Pour se justifier, ils expliquent qu’ils avaient vu le jeune homme essayer de voler une bicyclette. C’est ainsi qu’ils ont décidé de lui donner une correction inoubliable qui devrait servir de leçon aux voleurs.

En effet, depuis le tatouage indélébile sur son front, l’adolescent n’avait plus le courage de revenir chez lui. Et ce n’est que sur les réseaux sociaux que sa famille, inquiète de ne pas avoir eu de ses nouvelles, a découvert avec effroi, la fameuse vidéo qui montre la scène de torture de l’adolescent de 17 ans.

Des indignations

« Ils ont commis un acte lâche, cruel et d’une extrême brutalité…Avant de le tatouer, ils lui ont attaché les mains et les pieds. Il criait pour demander pitié » dénonce Ariel de Castro Alves, avocat et membre de la Commission des Droits de l’homme de l’État de Sao Paulo.

Et à la mère de la victime de s’insurger sur la chaîne G1: « Mon fils n’est pas un animal ». Elle a profité de la circonstance pour faire une révélation concernant son enfant. «Il est malade. Il a besoin de l’aide d’une clinique pour décrocher des drogues. Mais nous ne pouvons pas payer parce que ça coûte trop cher ».

Afin d’aider les parents à payer une opération pour nettoyer le tatouage du front de l’enfant, une campagne de dons en ligne a été lancée. L’opération a déjà permis de réunir plus de 15.000 réals brésiliens (environ 1.804.000 F Cfa) en deux jours.
➖➖➖➖
Abonnez-vous à notre chaîne TELEGRAM pour nous suivre 24h/24, en cliquant ici 👇🏾
https://t.me/latempeteinfos

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

X