Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

PROCÈS RECKYA MADOUGOU : Commment un groupe de députés coiffé par Rachidi Gbadamassi a reçu 70 millions de Fcfa contre les parrainages au profit de Madougou qu’ils ont rencontrée 2 fois

0 2 421

C’est le tour de Bio Dramane Tidjani à la barre, un autre accusé dans l’affaire. Il raconte que juste après les promesse d’ouverture de l’élection faites par le president Talon pendant sa tournée de vulgarisation des actions du gouvernement, le député Tidjani Affo (alias Souwi) est allé le voir pour se rassurer si dame Réckya Madougou voulait vraiment se présenter à l’élection présidentielle, et qu’il le lui a confirmé. Le député lui a alors promis qu’il lui donnerait son parrainage et qu’il mobiliserait même une vingtaine d’autres députés à cet effet.

Par la suite, une délégation de députés dont Rachidi Gbadamassi, Nazaire Sado et Sanni Mama a rencontré la candidate Reckya Madougou deux fois, lui ont réclamé et obtenu (dans un sac) 70 millions de F CFA.
Poursuivant sa déposition, Bio Dramane Tidjani fait savoir que le lendemain (de la remise des 70 millions F Cfa), l’He Rachidi Gbadamassi l’a invité dans un hôtel pour le féliciter et réaffirmer leur soutien à Reckya Madougou. Il (Rachidi Gbadamassi ndlr) a demandé que des médias soient mobilisés pour les déclarations officielles.

Accompagné de Souwi, Rachidi Gbadamassi était présent dans la salle, mais la nouvelle de l’agression de Galiou Soglo a entraîné le report de la déclaration de presse pour Parakou désormais. Elle n’aura plus jamais eu lieu. Bio Dramane Tidjani persiste et signe : Rachidi Gbadamassi était le leader du groupe des 21 députés qui devraient accorder leur parrainage à Rekya Madougou.

À suivre…

✍🏾La Tempête Infos

Loading...