Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité
- Advertisement -

- Advertisement -

Présidentielle au Bénin : Après le Bloc Républicain, l’Union Progressiste choisit Talon comme candidat ! 👉🏾Découvrez la liste des 06 candidats au poste de vice-président pour Talon 👉🏾 Parrainage : Les consignes et recommandations du parti UP aux députés et Maires

0 2 103

Prises comme une rumeur il y a quelques semaines, les échos de coulisses concernant la désignation du candidat du parti ” Union Progressiste ”, dans le cadre de la présidentielle du 11 avril 2021, viennent d’être dévoilés au grand public. Alors qu’il avait déjà été désigné par sa seconde famille politique (le Bloc Républicain) il y a environ 02 mois, Patrice Talon vient d’être à nouveau désigné par l’Union Progressiste, pour aller au charbon contre les probables candidats de l’opposition.

En attendant un communiqué officiel du parti dans les prochaines minutes, c’est l’essentiel de ce qui est à retenir, à l’issue d’une grande réunion de concertation organisée ce samedi 16 janvier 2021 à Abomey-Calavi, par le bureau élargi du dit parti politique dirigé par l’ancien député Bruno Amoussou. Composés de Maires, de députés, de Ministres, de directeurs généraux et des cadres à divers niveaux, ils étaient près de 400 participants, à avoir répondu à ce grand rendez-vous. Quant au choix du candidat au poste de vice-président pour être colistiers de Patrice Talon, les maires et députés ” UP ” donnent la prérogative au bureau politique du parti, qui devra travailler et dégager une figure qui pourra faire l’unanimité.

LIRE AUSSI :  Distribution de carte d’électeurs : Un agent fraudeur arrêté à Dangbo

Pour le moment, ils seraient au nombre de six (06) à être candidats à ce poste de vice-président, selon le magazine Jeune Afrique. Il s’agit de Robert Gbian (député BR), Abdoulaye Bio Tchané (Ministre BR), Pascal Irenée Koupaki (Ministre UP), Sacca Lafia (Ministre UP), Barthélémy Kassa (député BR) et Alassane Séidou (Ministre UP).

Quant au parrainage des candidats, nouvelle loi de la Constitution modifiée et du nouveau code électoral désormais en vigueur au Bénin pour l’élection présidentielle, les recommandations suivantes (voir document, zoomer pour lire) ont été faites aux députés et Maires UP.

On y revient.

Loth HOUSSOU

Video Leader 1

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend