Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Pornographie : un appareil bientôt disponible pour détecter et arrêter ceux qui en regardent (Les détails ici)

Une image pornographique
0 4 529

Il sera bientôt possible en Chine de savoir quand les hommes regardent des films à caractère pornographiques. C’est du moins l’initiative de certains scientifiques chinois, selon les informations rapportées par le South China Morning Post. L’objectif de cet appareil est de permettre au régulateur chinois de faire appliquer la loi. La législation en Chine interdit la visualisation de contenus obscènes.

Une image pornographique

Des tests déjà réalisés

A en croire les précisions apportées par Xu Jianjun, directeur du centre d’expérimentation en génie électrique de l’Université Jiaotong de Pékin, le prototype du dispositif a été conçu « pour la détection de mauvaises informations ». Des tests ont été réalisés sur une dizaine d’ étudiants universitaires de sexe masculin. Dès qu’une image à caractère sexuelle ou érotique est détectée par le cerveau, une alarme se déclenche.

Le cerveau détecte le contenu…

Selon les auteurs de cette recherche, le nouvel appareil peut s’adapter automatiquement aux ondes cérébrales d’un censeur humain. Ceci a le mérite de filtrer d’autres signaux qui proviendraient d’émotions ou de lassitude. Le choix porté sur le cerveau est qu’il a la possibilité de détecter le contenu pornographique plus rapidement et avec une plus grande précision. La machine aurait une efficacité évaluée à 80 %.

La Chine surveille désormais les contenus médiatiques

« Il n’y a pas de loi pour réglementer l’utilisation de ces appareils ou protéger les données qu’ils collectent », a tout de même émis comme réserve un scientifique pour attirer l’attention sur le côté éthique de la recherche. Depuis plusieurs mois désormais, la Chine a interdit la diffusion de certains programmes de téléréalité. « Les chaînes de télévision et les plateformes en ligne ne doivent plus diffuser de programmes qui développent l’idolâtrie ou des émissions de variété et de téléréalité », indique dans un communiqué l’Administration nationale de la télévision et de la radio il y a quelques mois.

✍🏾Source externe

#LaTempêteInfos

Loading...